Sixième jour de compétition à l’Alicante Open et le moins que l’on puisse dire c’est que ce World Padel Tour nous offre comme toujours du grand spectacle !

Chez les messieurs

Tello/Chingotto impressionnants

Premier match de la journée opposant Juan Tello et Federico Chingotto à Paquito Navarro et Martin Di Nenno, et c’est sans grande stupeur que nous retrouvons les Argentins en demi-finale au terme d’une partie se concluant sur un score finale de 6-2 /6-3
Paquito et Di Nenno, qui disputaient là leur premier quart ensemble ne semblent pas encore avoir trouvé la formule magique pour développer toutes leurs capacité techniques.

Il ne fallait pas énerver Lebron et Galan…

En début d’après-midi c’était au tour des numéros 1 de rentrer en piste. Les Espagnols étaient opposés grand Juan Martin Diaz et son coéquipier Coki Nieto.
Éliminés en quarts par Ruiz et Stupaczuk à Madrid, les numéros 1 ont remis les pendules à l’heure. Au terme d’un match quasi à sens unique, ils décrochent leur premier ticket de 2021 pour les demi-finales : 6-3 /6-0.

Le match du jour pour Coello et Lamperti !

Le second tour de l’après midi a vu se jouer le match entre Pablo LimaAugustin Tapia face à Miguel Lamperti et Arturo Coello.
Une très belle affiche ! Dominateurs en début de match, Coello et Lamperti ont subi la remontada de Tapia/Lima dans le premier set. La paire argentino-brésilienne s’adjugeant le premier acte au tie-break. Mais ce n’était pas suffisant pour anéantir les ardeurs de Miguelito et Arturo.

Ce binôme qui mêle jeunesse et expérience a vite fait le deuil de la première manche, continuant à agresser ses adversaires. Égalisant d’abord à un set partout, ils finissent le travail en remportant le match sur un “punto de oro” certes un peu chanceux, mais c’est une victoire au final méritée.
Résultat final : 7- 6 (6) / 7-5 / 6-4

Saluons la performance de Miguelito et Arturo Coello cette année qui réussissent encore une fois à se qualifier en demi-finale !
L’Argentin qui avait connu une année 2020 difficile parvient à retrouver le chemin de la victoire. En grande forme en ce début 2021, il lance un message clair à la concurrence : il sera présent sur tous les fronts et compte bien continuer à faire parler de lui.

La revanche pour Stupa et Ruiz !

Enfin le moment que l’on ne voulions pas rater ! La revanche entre les champions et les finalistes du dernier World Padel Tour Adeslas Madrid Open 2021.
Certainement la plus grosse affiche de ces quarts : Sanyo Gutierrez Fernando Belasteguin face à Alejandro Ruiz et Franco Stupazcuk.

El Chaqueño et Captain America ont réussi l’exploit d’éliminer les vainqueurs du dernier World Padel Tour sur un score serré : 7-6 (3) / 7-5.
Au terme d’un match de grande qualité, les outsiders se qualifient et décrochent leur ticket pour les demi-finales où ils rencontreront l’autre paire sensation de ce début de saison : Miguel Lamperti et Arturo Coello !

 

Du côté des dames 

Osoro et Iglesias refont le coup

La plus grosse surprise du jour nous vient de l’élimination des Martas (Ortega et Marrero), qui se sont inclinées 4-6 / 4-6 face à une solide équipe composée de Aranzazu Osoro et Victoria Iglesias.
Nous pensions que les deux joueuses habituées au haut du tableau allaient saisir leur chance pour prendre leur revanche. Mais ce n’a malheureusement pas été le cas. Décidément, Aranzazu et Victoria prouvent qu’il va falloir compter sur elles en 2021, et elles semblent être le véritable bourreau de Marta et Martita…
En effet, durant la dernière compétition elles s’étaient déjà faites éliminer par la même paire. C’était en huitièmes cette fois, sur le score de 2-6 / 6-7 (3).

Salazar/Triay sans problème

Un peu comme Lebron et Galan, Gemma Triay et Alejandra Salazar font payer à leurs adversaires leur “contre-performance” de la semaine passée. Arrivées à Alicante avec le couteau entre les dents, elles n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires du jour : Barbara Las Heras et Carla Mesa. Une victoire 6-0 / 6-2 qui leur ouvre grand le chemin des 1/2.

Josemaria et Sanchez se sortent du piège Talavan/Rufo

Les championnes du Madrid Open 2021, Paula Josemaria et Ariana Sanchez ont été chahutées par une paire qui se rapproche de plus en plus du très haut niveau : Marta Talavan et Lorena Rufo.
Malgré cela, les championnes de l’Open de Madrid ont su faire le dos rond quand leurs adversaires les dominaient et se sont montrée les plus solides dans les moments importants. Au final une victoire 6/4 6/4 pour Paula et Ari qui rêvent de doublé en cette fin de semaine !

La blessure de Patty nous prive d’un gros match

Enfin, cette journée de padel féminin s’est terminée sur une mauvaise note pour la paire LLaguno – Riera qui a du déclarer forfait suite à la blessure de Patty face aux dernières finalistes, Beatriz Gonzalez et Lucia Sainz. Nous espérons que Patricia se remettra vite sur pied et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

 

Crédit vidéos : YouTube World Padel Tour

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.