Le premier tournoi de la saison vient de se terminer avec un sublime tournoi, et des matchs de titans. La paire argentine Fernando Belasteguin et Sanyo Guttiérrez a remporté le Madrid Open 2021 du WPT.

Sanyo a été élu MVP de la finale, pourtant un autre joueur semblait avoir l’approbation du public pour recevoir ce trophée…

Non ce n’est pas de l’autre vainqueur de cette finale, Fernando Belasteguin, qu’il s’agît.

Sanyo toujours aussi solide

Pour beaucoup, s’il avait dû y avoir un trophée de MVP du tournoi, c’est à Alex Ruiz qu’il serait revenu. En effet, le partenariat de l’Andalou avec Stupa semble fonctionner à merveille. On ne les attendait clairement pas à un tel niveau.

Sur la finale, Sanyo n’a pas démérité, loin de là. Il a été fidèle à ce qu’il fait toujours : régularité, défense, précision et efficacité. L’Argentin a livré un match solide et surtout il repart avec la victoire. Il a été présent dans les moments clés, a réalisé un très bon tournoi, à l’expérience. La paire avec le roi Bela a été d’une efficacité redoutable.

Une prochaine fois pour Alex Ruiz ?

Alex Ruiz quant à lui a réalisé un gros match, à l’image de son tournoi, mais il repart avec la défaite…Très agressif tout au long de la compétition, il a conquis les fans qui ont certainement jugé qu’il méritait le MVP pour l’ensemble de son œuvre cette semaine à Madrid. 19ème au classement, il a montré qu’il était capable de rivaliser avec les tous meilleurs, ce qui lui a attiré les faveurs du public, d’autant qu’il était le seul Espagnol de cette finale.

Le World Padel Tour a l’habitude de récompenser les vainqueurs donc la décision semble logique. Pour Ruiz, ce n’est certainement que partie remise. En quête de son premier titre sur un Open ou Master du WPT, l’Andalou devrait continuer à faire parler de lui cette saison !