Dans cet article, nous allons parler d’un joueur que vous avez déjà vu les années précédentes sur le WPT. Un gaucher, numéro 19 mondial,  présent sur le circuit WPT depuis 2013 : Alejandro Ruiz (dit Alex Ruiz).

L’un des meilleurs jeunes du pays

Pourtant diabétique de naissance, Alex Ruiz fait très vite partie des meilleurs jeunes joueurs de padel d’Espagne… et donc du monde. Vainqueur de tous les titres possibles sur les tournois jeunes, il décide en 2013 de se lancer dans le grand bain du padel professionnel.

Mais son parcours ne sera pas aussi linéaire que son potentiel le laissait penser. En 2015, il remporte son premier titre aux côtés de Mati Marina avec qui il forme une paire très prometteuse qui réussit notamment à se hisser en demi-finale du Valladolid Open, avec une victoire surprise face à Mieres/Juan Martin Diaz !

Mais les blessures rattrapent Marina, et Alex choisit de s’associer à un joueur plus expérimenté : Seba Nerone. Avec lui il remporte en 2016 un nouveau Challenger. Les années suivantes furent paradoxales pour l’Andalou qui commença à gagner plus de matchs sur les Open et Master mais perdit 6 finales de Challenger entre 2017 et 2019 !

Après une année 2019 très réussie, la confirmation ne se fera pas durant l’année 2020, tronquée par les conditions sanitaires. En effet, il ne fit pas mieux que deux quarts de finales lors de cette saison marquée par la pandémie.

Un grand nombre de partenaires différents

Au cours de sa carrière sur le WPT, Alex Ruiz a souvent changé de partenaire. Mati Marina et Seba Nerone donc, mais aussi Gastón Malacalza, Fernando Poggi, Elias Estrella…

Début 2018, il s’associa avec Silingo pour former une paire très puissante, mais leur collaboration pris fin rapidement. Ils décidèrent d’arrêter en milieu d’année et le gaucher choisit de faire équipe avec un Andalou comme lui : Javi Garrido.

En 2019 ce fut avec Martin Sanchez Pineiro qu’il débuta et finit l’année. Une saison très réussie au cours de laquelle ils battirent notamment Lima/Belasteguin. L’année 2020 fut bizarre en tous points et, déçus par leurs résultats, ils mirent fin à leur collaboration. Le gaucher choisit alors de terminer l’année avec Pablo Lijo.

Le début d’une belle histoire avec Stupa ?

Alex Ruiz victorieux Padel semifinales Madrid Open

Pour la reprise de la compétition, en 2021, beaucoup de paires ont changé. Et comme pas mal de ses compères, Alex Ruiz profita des changements et fit équipe avec Franco Stupaczuk, qui le devançait de 10 places au classement.

Peu d’observateurs voyaient cette paire se mêler à la lutte pour les premiers rôles. Sur les réseaux sociaux, le constat fut le même : il a souvent été dit que Ruiz n’était pas au niveau de Sanyo, et qu’il s’agissait d’une régression pour Franco Stupaczuk…

Pour leur premier tournoi ensemble, les deux hommes font mentir tout le monde, avec une finale et des victoires impressionnantes face à Lebron et Galan puis face à Lima et Tapia. Libéré, Stupa est un nouvel homme aux côtés d’Alex. L’Argentin a retrouvé le sourire et son efficacité au smash. Ruiz démontre toute sa solidité et, dans les conditions rapides de Madrid, il s’est montré impressionnant dans les airs. Si bien que l’un de nos lecteurs nous a gratifiés d’un petit jeu de mot opportun : “Alex Ruiz inStupable cette année” ? Le temps nous le dira…

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.