Les calendriers du World Padel Tour et de l‘APT Padel Tour ont été dévoilés. Les deux circuits se battent pour la place de “circuit mondial de référence”. Nous allons donc les comparer !

Plus de dates pour le WPT mais…

Le World Padel Tour aura 26 dates à son calendrier avec 1 Exhibition, 6 Challenger, 13 Open, 5 Master et 1 Master Final à Madrid.

L’APT Padel Tour, quant à lui, comptera 18 évènements avec 11 Open, 4 Master, 2 Grand Master, et 1 Master Final.

Mais en retirant de la liste l’exhibition qui n’est pas réellement un tournoi, et les 6 Challenger du World Padel Tour qui sont des tournois de moindre importance, on se retrouve avec un total de 19 évènements pour le WPT.

Si le WPT propose plus d’Open (13 contre 11), l’APT propose plus de Master (6 dont 2 Grand Master contre 5).

calendrier 2021 world padel tour

APT : un circuit plus international

Le World Padel Tour régresse au niveau  international. Seulement 6 pays seront visités avec l’Espagne, l’Argentine, la Suède, le Portugal, l’Italie et le Mexique, et plus de trois quarts des tournois seront organisés en Espagne, peu commode pour un circuit qui prône son coté international…

Pour preuve, tous les Challenger auront lieu en Espagne, ce qui a déjà valu quelques critiques au WPT, mais comment lui en vouloir au vu de la période vécue actuellement. Le World Padel Tour joue la sécurité, et la suite des évènements lui donnera peut-être raison…

Côté APT Padel Tour, on mise à fond sur l’international. En effet, l’APT visitera un total de 11 pays avec des tournois au Paraguay, Monaco / France, Belgique, Argentine, États-Unis, Mexique, Espagne, Finlande, Suisse, Portugal, et Suède. C’est quasiment deux fois plus que le WPT ! Initialement prévu au Chili, le lancement du tour a été bousculé par la crise sanitaire, et il se fera finalement depuis le Paraguay.

“Nous sommes tournés vers l’international et on vous prouve que c’est l’avenir, c’est là où nous devons investir,” exprime Fabrice Pastor, le Président de l’APT Padel Tour.

Calendrier 2021 Apt Padel Tour

Les stars engagées avec le WPT jusqu’en 2023

Pour le moment, les tous meilleurs joueurs du monde resteront sur le World Padel Tour. Selon Fernando Belasteguin, rejoindre l’APT n’est pas une option pour l’instant :

“Je suis sous contrat avec le World Padel Tour jusqu’en 2023. Je ne peux pas te parler d’un circuit sur lequel je ne joue pas.

Notons toutefois qu’il ne s’agît pas d’un non définitif de LA légende du padel. On comprend ici que les stars du World Padel Tour devront attendre 2023 pour se prononcer sur la suite de leur carrière…

Pour Fabrice Pastor, les joueurs “jouent la carte de la sécurité” en restant sur le WPT. “En 2023, je pense que nous verrons certains joueurs encore récalcitrants nous rejoindre définitivement. Des tops players y seront.”

Même si la volonté d’attirer les meilleures joueurs est forte du côté du circuit qui compte dans ces rangs l’hyper spectaculaire Léo Aguirre ou encore Cristian Ozan, Stefano Flores, Julio Julianoti les 4 numéros 1 de l’APT Padel Tour, le WPT reste encore pour beaucoup le tour de référence en termes de niveau de jeu. D’autant qu’il propose un circuit masculin et un circuit féminin.

Sur cet aspect là, cela pourrait bouger prochainement au niveau de l’APT Padel Tour, qui travaille actuellement sur un format pour la promotion et le développement du padel dames.

Agustin Tapia récupération revers filet Master Final WPT

Deux poids lourds de l’organisation

L’ancienneté du WPT et l’expérience des organisateurs dans les différentes villes annuellement visitées font des épreuves du circuit appartenant à Estrella Damm de véritables références organisationnelles. Preuve de cette expertise, le WPT a su réaliser 11 tournois en 2020 en pleine crise sanitaire ! Il a également su passer des accords avec des chaînes de télévision pour augmenter sa visibilité.

Mais l’APT, qui a déjà montré sa qualité organisationnelle en 2020, possède avec Fabrice Pastor un véritable spécialiste de l’évènementiel padel, il l’a déjà prouvé avec la Fabrice Pastor Cup, le Monte Carlo Padel Master, les nombreux événements à Tennis Padel Soleil… Le Monégasque a su s’entourer d’une équipe de premier plan, emmenée par un certain Thomas Johansson, qui a les moyens de ses ambitions, et n’a pas peur de proposer des tournois dans 11 pays différents !

Prize money : une opportunité en rejoignant l’APT

Le duel des prize money nous intéresse, car c’est probablement lui qui déterminera le choix des joueurs dans le futur.

Pour le WPT, 101 000 euros sont à se répartir pour Master chez les hommes (voir ci-contre), 92 000 pour les Open, et 105 000 sur le Master Final.

L’APT organisera ses prize money de la manière suivante :

  • Open : 35 000 dollars
  • Masters : 60 000 dollars
  • Grand Master : 100 000 euros

Les prize money des deux tours seront donc finalement assez proches, mais l’APT pourrait être une grande opportunité économique pour les joueurs qui ont du mal à atteindre les tableaux finaux du World Padel Tour. Il se murmure même que d’excellents joueurs français pourraient se laisser tenter par l’APT Padel Tour…

Vous l’aurez compris, la présence de deux circuits professionnels de padel, avec chacun ses spécificités, est une très bonne chose pour les joueurs qui pourront plus facilement gagner leur vie en jouant au padel. Pour les spectateurs, c’est évidemment une chance puisque nous pourrons profiter de davantage de spectacle !

Dates et institutions

Le World Padel Tour débutera en avril prochain tandis que l’APT débute début mars par un Open et un Master au Paraguay.

Et encore, l’épreuve du Chili organisée par l’APT aurait dû se faire mi-février. Mais les conditions sanitaires et la crise au Chili ont fait évoluer le calendrier du circuit de Fabrice Pastor.

Enfin, les deux circuits sont soutenus chacun par l’une des deux institutions internationales : la FIP (Fédération Internationale de Padel) soutient le World Padel Tour tandis que la FEPA (Fédération Européenne de Padel) et aussi la CAPF (Fédération Américaine de Padel)  soutiennent aussi l’APT Padel Tour.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.