Le padel est un sport encore économiquement faible, dans lequel la plus grande partie des revenus d’un joueur professionnel correspond aux recettes de sponsoring. Cependant, les tous meilleurs ont heureusement des prize money plus intéressants.

Focus sur le prize money du World Padel Tour.

Les chiffres

Les tournois Challenger sont les moins prestigieux du World Padel Tour. 12 600€ sont à se répartir pour les femmes, et 17 640€ pour les hommes, soit 40% de plus. Ils se distribuent de la façon suivante:

recompenses joueurs et joueuses challenger tableau

Pour les Open du WPT, 35.280€ sont à se répartir pour les femmes et 92.090,88€ pour les hommes, soit 161% de plus. Ils se distribuent de la façon suivante:

recompenses joueurs et joueuses open tableau

Pour les Masters du WPT, 40.320€ sont à se répartir pour les femmes, et 105.840€ pour les hommes, soit 162% de plus. Ils se distribuent de la façon suivante:

recompenses joueurs et joueuses Master tableau

Pour les Master Finals, la compétition la plus prestigieuse, 45.360€ sont à se répartir pour les femmes, et 110.880€ pour les hommes, soit 144% plus. Ils se distribuent de la façon suivante:

recompenses joueurs et joueuses Master Final tableau

Belasteguin est le joueur dont les revenus en 2019 ont été les plus importants avec 54 900€.

Des inégalités qui persistent

La majorité des sports actuellement pratiqués ont été construits sur des bases d’inégalités entre les femmes et les hommes. Au cours du XXe siècle, et en ce début de XXIe, les choses évoluent lentement, mais les progrès sont encourageants.

En tennis par exemple, les prize money de tous les Grands Chelem et de bon nombre de Master 1000 sont désormais égaux pour les joueuses et le joueurs.

Le padel est un sport jeune. Il a donc l’opportunité d’être un vrai sport moderne, et de se construire sur des bases égalitaires entre les sexes.

Évidemment, il n’y pas encore assez de moyens dans le padel, mais la croissance est plus qu’encourageante, et les moyens sont toujours plus importants. Dans tous les cas, ce n’est pas une raison valable pour payer moins les femmes.

L’audience est certes moins importante au cours des matchs féminins, mais c’est en équilibrant les facteurs sur lesquels nous avons la main que nous créerons le cercle vertueux. Le WPT ne contrôle pas son audience, mais le WPT contrôle les moyens engagés dans les compétitions ainsi que les dotations économiques. En équilibrant ce dernier facteur, les femmes se professionnaliseront tout autant que les hommes, et cela marquera un véritable progrès.

Source des chiffres: padelbarcelona.es

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.