Incroyable. C’est le mot qui nous vient en premier à l’esprit quand on voit ce point tout droit venu d’une autre planète.

Depuis quelques jours se tient chez nos voisins belges le World Padel Tour Brussels Open. L’occasion de voir le début des nouvelles paires récemment composées.

C’était le cas pour le binôme Stupa – Lima qui démarrait la compétition en 1/16ème de finale face aux Espagnols Ivan Ramirez et Alejandro Arroyo. Mise en difficulté lors du premier set, la nouvelle paire a su se ressaisir et remporter les deux manches suivantes pour se glisser en 1/8ème de finale.

En plus de cette belle prestation et de ce bon début d’association, la paire nous a offert l’un des points les plus fous de l’histoire.

Pablo Lima est au service et après quelques échanges entre les quatre joueurs, Franco Stupazcuk réalise une sortie de piste très lointaine suite à un par 3 d’Alejandro Arroyo. Qu’il y a t-il d’aussi fantastique nous direz vous quand on sait que sorties sont désormais habituelles à ce stade de la compétition. Et nous vous répondrons que c’est la distance parcourue par “El Chaqueño” qui rend déjà ce point spectaculaire. Mais c’est loin d’être fini !

Dans la précipitation car il ne pensait pas que Stupa remettrait la balle, Arroyo se précipite un peu et refait un par 3 alors que l’Argentin est dehors. Cette fois-ci, la balle rebondit par 4 fois sur la grille et après quelques secondes de suspense, l’Argentin réitère son exploit en remettant la balle dans le court de ses rivaux. Après un dernier sauvetage de son partenaire brésilien et au vue de la longue distance parcourue, le 8ème joueur mondial ne parvient pas à arriver à temps pour effectuer un troisième sauvetage.

Un point dingue à voir juste en-dessous :

Sébastien Carrasco

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.