Vous êtes devenu un crack du padel. Vous maîtrisez tous les coups sauf un : la bajada. Voici comment réaliser ce geste incroyable, impressionnant et dévastateur.

Qu’est-ce que la bajada ? C’est en quelque sorte une sortie de vitre d’attaque. De l’espagnol “bajada” qui signifie descente, le but est de rabattre rapidement une balle rebondissant de façon haute sur la vitre de fond.

Voici la situation. Vous êtes positionné au filet et vos adversaires réalisent un lob qui vous oblige à retourner au fond de la piste. Manque de chance pour eux, ce lob rebondit un peu trop haut et permet à la balle de se séparer de la vitre, ce qui favorisera la possibilité de frapper un coup agressif de votre part.

La bajada coupée

Nous dirons que c’est la plus simple. La première chose à faire après le lob des adversaires sera de courir rapidement vers le fond afin de vous retrouver derrière la balle au moment de l’impact.

Chez les débutants ou les joueurs qui n’ont pas encore l’habitude, il se peut que vous couriez vers la balle sans vous écarter, donc celle-ci vous viendra dessus après rebond et vous vous ferez prendre. Une autre erreur serait de frapper la balle en tournant, c´est-à-dire au moment où vous passez de la course vers l´arrière à la course vers l´avant. Cette action vous fera terminer le coup sur les talons alors que ce que nous cherchons est un coup d’attaque, qui nous projettera vers l’avant.

Donc, nous avons pris la position derrière ou à hauteur de la balle, corps orienté vers la piste des adversaires, pieds prêts à aller vers l’avant. Notre pala sera en position d’attaque elle aussi, au dessus du niveau de la ceinture, en plateau, la surface orientée vers le ciel. Ainsi nous pourrons donner un effet coupé à la balle, avec suffisamment de précision pour compliquer l’attaque des opposants. La fin de geste sera vers l’avant, si possible avec la pala terminant sa course en s’enroulant autour de notre corps entre la ceinture et le cou.

La bajada brossée ou cuchilla

C’est un coup de plus en plus utilisé sur le circuit professionnel avec Paquito Navarro en expert en la matière. Ce coup n’est pas du tout sûr donc il vous faudra le jouer avec détermination et surtout avec conscience que la faute peut faire partie de l’équation. Pour expliquer simplement, ce coup reviendrait à réaliser un smash slicé, brossé, après un rebond sur la vitre de fond, mais avec les deux pieds au sol.

Paquito Navarro marbella Master WPT 2021 bajada de pared

Même chose que pour la bajada coupée. Plus vite vous vous placerez entre la balle et la vitre, votre corps orienté vers l’avant, plus vous aurez de chances que votre “cuchilla” soit efficace. L’idée sera de se placer, jambes fléchies, pala armée comme un smash, derrière notre tête, haut de la pala plongeant dans notre dos, pour décocher un coup qui pourra finir loin devant nous pour chercher la précision, ou terminant au niveau de la poche de notre short opposée à notre main dominante (gauche pour un droitier) pour un coup violent.

La bajada, cuchilla ou sortie de vitre d’attaque n’est pas un coup de défense. C’est un coup qui doit être réalisé avec l’idée de terminer vers l’avant pour mettre à défaut nos adversaires. Soit vous jouez un coup de poker pour gagner le point, avec la conscience que vous pouvez le perdre, soit vous tentez un coup d’attaque pour initier votre course vers l’avant. 

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.