ACTUALITÉSRègles et astucesTECH & TAC

Le NO AD vous met la pression ?

L’une des spécificités des compétitions de padel en France est le système du NO AD dans un jeu. A égalité : Point décisif. Frédéric RICHEME, JAT au Tennis / Padel Club de Pau revient sur ce fameux NO AD qui nous fait tant trembler.

C’est flou, on craque ! Mais pourquoi une telle pression ! Qu’est-ce qui nous met dans cet état ?

LE POINT DECISIF

Beaucoup de joueurs issus du tennis ne supportent pas ce format de jeu et pourtant dans de nombreuses formules, c’est  le jeu NO AD  ou jeu sans avantage, ou encore dit point décisif , qui est obligatoire.

Que nous dit le guide de la compétition Padel :

« A compter de cette année sportive 2017, cinq formats de jeu sont utilisables en Padel, mais sous certaines conditions (cf. ci-après – Catégories de Tournois).

Formats longs :

  • Format 1 : 2 sets à 6 jeux (format traditionnel)
  • Format 2 : 2 sets à 6 jeux, 3èmeset super jeu décisif à 10 points
  • Format 4 : 2 sets à 6 jeux, no ad, 3èmeset super jeu décisif à 10 points

Formats courts :

  • Format 6 : 2 sets à 4 jeux, no ad, jeu décisif à 3/3, 3èmeset super jeu décisif à 10 pts
  • Format 9 : 1 set à 9 jeux, no ad, jeu décisif à 7 points à 8/8

Tous les matches comptent pour un match plein, coefficient 1. »  page 9

Autrement dit 3 formats sur 5 autorisés en compétition doivent se jouer NO AD. Alors je conseille à tous les joueurs de faire un maximum de match d’entrainement en No AD, afin de résister à cette pression.

C’est à force d’entrainement qu’on enlève ce verrou mental qui bloque à 40A.

Et par ailleurs, ce sont les relanceurs qui décident du coté de service. Le plus souvent, la paire valide donc le meilleur retourneur.

Les règlements ne sont pas choisis par les juges arbitres, rien ne sert de quémander auprès d’eux, la possibilité de jouer avec avantage sur les formats 4 ,6 et 9.  Et pour rappel, vous ne jouez pas au tennis mais au padel alors il faut accepter les variantes de règlements.

Bon Padel à tous !

Frédéric RICHEME

Tags

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

1 Commentaire

  1. M.Richeme, on est jamais obligé d’accepter les règlements à la con, et le no-ad en est un.

    Ça dénature complètement le jeu et enlève toute dimension physique.

    Après je comprends l’aspect pratique pour les clubs avec peu de courts…

    Mais parlez de ça avec des Espagnols, vous verrez ce qu’ils en pensent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X
X