Le padel est un sport en plein expansion, pas seulement localement (en France et chez nos voisins proches), mais également dans le monde entier.

Quand on parle de padel, nous devons évoquer le modèle de l’Espagne. En effet, ce pays regroupe 90% des pistes et 88 000 licenciés (plus de 4 millions de pratiquants). En plus d’être la référence en termes de pratiquants, elle est ce qui se fait de mieux au monde, avec l’Argentine, en ce qui concerne le haut niveau. On l’a bien remarqué lors des championnats d’Europe qui viennent de se terminer.

Selon les informations de la FEP, il y a 88 881 joueurs licenciés, 838 coachs licenciés, 422 arbitres nationaux et 976 clubs affiliés.

Un développement rapide et récent

Récemment, le développement du padel a pris une ampleur incroyable. En 9 ans le nombre de licenciés est passé de 39 652 à 88 881, soit une augmentation de 124% !

Vous l’aurez compris, la covid-19 a stoppé momentanément la progression du padel dans le monde. Mais, au regard du nombre de licenciés, en Espagne l’augmentation fut inarrêtable pendant la dernière décennie. Et tout semble s’accorder pour que cela continue pareil pour la prochaine.

En effet, à la moitié de l’année 2021, l’Espagne enregistre déjà une augmentation de 13 333 licenciés par rapport à 2020.

En regardant de plus près les statistiques, la répartition par genre des licenciés montre que c’est un sport majoritairement masculin. En effet, 67,7% des joueurs sont des hommes contre 32,3% de femmes.

En outre, la répartition par âge montre une tendance qui pourrait en surprendre plus d’un. la majorité des joueurs et joueuses a plus de 39 ans (51,4%). Et 30,4% pour les 34 à 39 ans. Les jeunes sont largement minoritaires : 5,7% pour les 19 à 23 ans et 12,5% pour les U19.

Une expansion dans le monde

Les données évoquées précédemment montrent que l’Espagne est un bon exemple de comment le padel gagne en puissance. Mais elles sont applicables dans beaucoup d’autres pays.

En effet, il est possible de jouer au padel sur tous les continents avec 60 pays qui ont des pistes de padel. Il existe même des pays avec des terrains où la popularité du padel n’est pas totalement établie : Sénégal, Japon, Singapore ou l’Australie.

Le padel a un bon point d’appui en Argentine et dans d’autres pays d’Amérique Latine, tout comme dans certains pays d’Europe comme la France, l’Italie, l’Angleterre, l’Allemagne, la Suède, la Suisse ou la Belgique. Tous ces pays ont une fédération qui gère le padel dans le pays concerné.

En se focalisant sur l’Europe, on remarque que la France et le Portugal suivent le modèle espagnol. Dans les deux pays nous observons une croissance dans le padel professionnel.

La France a plus de 600 pistes de padel, et le Portugal accueille régulièrement des étapes du WPT.

L’Italie est aussi une place forte du padel, on l’a vu notamment avec le très bon niveau affiché par la Squadra Azzura aux Championnats d’Europe. Par ailleurs, Rome, seule, rassemble 500 pistes ainsi que des tournois et des ligues d’un niveau national.

La croissance du padel en Suède ne peut être passée sous silence. C’est le pays où le padel se développe le plus vite. Par exemple, Zlatan Ibrahimovic a même créé son propre centre de padel (Padel Zenter)

Si l’on se focalise sur le succès du padel, il est obligatoire de parler de l’Amérique Latine. Depuis la naissance de ce sport, l’Argentine a toujours été à la base de l’évolution du padel, et c’est toujours le cas aujourd’hui.

Au Brésil, le padel est en train de connaitre une expansion ultra rapide. Le pays a même reçu une étape du WPT par le passé.

Source : Padelview

Alexis Dutour est un passionné de padel. Avec sa formation en communication et en marketing, il met ses compétences au service du padel pour nous proposer des articles toujours très intéressants.