Le lob fait partie des coups que tout joueur de padel se doit de connaître, d’utiliser, et si possible, de maîtriser. Mais sachez qu’il n’y a pas qu’un seul type de lob. Découvrons les.

Lorsque nous sommes débutants, que nous n’avons jamais touché de raquette de notre vie, que nous entrons sur une piste, très souvent le lob devient la solution pour maintenir la balle dans le terrain. Avec la pratique, on l’utilise peut-être un peu moins pour opter pour l’attaque. Une bonne chose, mais il ne faut pas le délaisser car il peut devenir un bon allié tactique.

Quand jouer le lob ?

C’est certainement la question que tout le monde se pose. En fait il n’y a pas de règle, c’est un peu suivant l’humeur et le jeu de chacun. Par contre, il est intéressant de comprendre que nous devons jouer un lob de défense dans des situations difficiles et un lob d’attaque lorsque la situation est plus confortable.

Le lob de défense

C’est par celui-ci que nous commencerons. Imaginez que vous êtes positionné dans “la maison” ou zone de confort et que vos adversaires vous obligent à jouer une balle en dehors, loin de celle-ci. Pour avoir le temps de vous replacer, vous jouerez une balle haute qui vous donnera le temps de revenir en zone sûre.

Sanyo Gutiérrez lob WPT 2022 Reus

Ce type de lob s’utilise aussi lorsque nous devons impacter la balle en reculant, ou tout simplement lorsque la balle à jouer est trop compliquée. Le lob de défense peut être utilisé pour gagner du temps lors des attaques adverses. Votre tactique est de faire jouer les volleyeurs pour ensuite couper le rythme avec un lob de défense.

Le lob de défense s’utilise à plusieurs hauteurs. En extérieur pas de soucis, nous pouvons le jouer très haut, mais en indoor il faudra compter avec le plafond et sûrement avec une balle jouée en direct par les opposants.
Bref, vous l’aurez compris, le lob de défense sert avant tout à récupérer une position perdue en défense en obligeant les joueurs adverses à retourner au fond ou à jouer une balle haute.

Le lob d’attaque

Plus question de chercher de la hauteur, le but ici est soit de repousser les adversaires au fond de la piste, soit de les obliger à jouer une bandeja. Pour ce type de lob, nous serons placé dans la maison au moment de l’impact, ce qui veut dire que nous aurons plus de contrôle sur la balle.

L’idée sera de jouer plus sur la profondeur, sur la précision, que sur la hauteur, afin d’éviter aux assaillants d’avoir la meilleure position d’attaque. Si le lob est bien joué, les adversaires devront retourner en fond de piste avec une balle à négocier dans le coin.

Ce lob d’attaque apparaît chez les joueurs de niveau intermédiaire qui commencent à mettre en place une tactique de jeu. Faire volleyer les adversaires en-dessous du niveau du filet pour ensuite les repousser au fond est une des options de jeu.

Travailler la hauteur

C’est plus une tactique d’extérieur que de club indoor, le fait de varier la hauteur du lob. Vous vous rendrez compte que certains joueurs sont programmés à jouer des bandejas suivant une certaine hauteur de lob, mais lorsque celle-ci change, ils sont complètement perdus, réalisant la faute ou vous offrant une balle d’attaque. N’hésitez pas à jouer avec les conditions météorologiques, la lumière… afin de perturber au maximum vos adversaires en les faisant “déjouer”.

Conclusion

Le lob au padel est un coup difficile car il nécessite précision et technique lorsqu’il est utilisé offensivement, mais assez simple lorsqu’il est défensif. Bien placé dans votre zone de confort, en danger loin de votre maison, en indoor ou outdoor, à vous de jouer ; le lob est une tactique de jeu du padel qui ne doit absolument pas être délaissée.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.