La question peut paraître farfelue. Pourtant vous allez voir que la question se pose pour les joueurs ambidextres et qui se retrouvent à devoir choisir une main à cause de la lanière de sécurité.

La dragonne est obligatoire. Vous devez impérativement attacher votre raquette via cette lanière qui vient ainsi serrer votre poignet. Cette sécurité permet d’éviter les accidents pour vous mais aussi et surtout pour votre partenaire ou vos adversaires.

Cependant, cette sécurité pose un problème pour les joueurs qui sont ambidextres.

Voici l’histoire de Julien, joueur passionné de padel qui se retrouve à devoir faire un choix entre ses deux mains.

Pourquoi ce thème te concerne directement ?

“J’ai 42 ans, j’ai découvert ce sport il y a 3 ans et je suis tout de suite devenu accro. Je joue actuellement au club de la Chapelle Saint-Aubin. Étant ambidextre, j’écris de la main droite (et joue à la pétanque également de cette main) mais je suis gaucher pour tous les sports de raquette.

Il y a quelques temps, ayant un peu de mal en revers au padel, notamment sur les retours de service (je joue généralement a droite) j’ai tenté quelque chose qui me titillait depuis un moment, à savoir changer de main.

Je quittais ainsi ma main gauche naturellement forte pour la droite quand les balles arrivaient sur mon côté droit. Et stupeur, après quelques ajustements, j’ai découvert que j’étais bien plus fort en ayant deux coups droits !”

Qu’as-tu fait alors ?

J’ai, depuis cette révélation, fait de longues séances de mur pour améliorer mon toucher de balle et ma dextérité avec ma main droite. En match cela me permet de me sortir de situations compliquées en sortie de vitre et de trouver des angles en retour de service avec plus de facilité.

Naturellement ce changement de mains implique que je ne puisse porter de dragonne au poignet
(dragonnes que j’ai ’ailleurs coupées sur mes raquettes pour ne pas être gêné ) ce qui hélas est interdit en tournoi comme me l’a fait remarquer un juge-arbitre lors de mon dernier P100.

Pour remédier à ce douloureux point de règlement,  je teste en ce moment une dragonne de ma fabrication faite avec un lacet et coupée à la longueur maximale autorisée ( 35 cm ). Ce n’est pas l’idéal,  cela entrave mes mouvements.

Raquette modifiée ambidextre coup droit dexu côtés

J’ai l’impression d’avoir des menottes aux poignets quand je tiens la pala de la main droite. Cela exclut bien évidemment les smashs côté droit mais si je pense bien à accompagner avec ma main prisonnière, j’arrive quand même à faire des coups droits.

Voilà ma petite vie de modeste mais passionné “padeliste” et sa petite particularité. Merci pour l’intérêt que vous portez à mon petit problème (qui ne m’empêche pas de jouer comme je l’aime entre amis) et qui ne doit finalement pas concerner beaucoup de joueurs !”

Voila le récit surprenant d’un joueur de padel hors du commun mais très intéressant. On imagine que des joueurs de pelote basque, habitués à utiliser la main droite et la main gauche dans leur sport doivent être également tentés de faire de même au padel…

Alexis Dutour est un passionné de padel. Avec sa formation en communication et en marketing, il met ses compétences au service du padel pour nous proposer des articles toujours très intéressants.