Gilles Moretton, Président de la Fédération Française de Tennis et Pierre Doumayrou, Secrétaire Général, ont été reçus ce matin par Monsieur Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports, avec Madame Roxana Maracineanu, Ministre déléguée aux sports.

A l’issue de cette rencontre, Gilles Moretton tient à remercier très chaleureusement Jean-Michel Blanquer et Roxana Maracineanu pour leur disponibilité, quelques jours seulement après son élection à la présidence de la FFT, et pour la qualité de leur écoute.

Gilles Moretton et Pierre Doumayrou ont évoqué les conditions dans lesquelles la pratique du tennis, dans des établissements couverts pourrait reprendre le plus rapidement possible, compte tenu des caractéristiques de cette discipline sportive qui permet par nature un strict respect des règles de distanciation physique. Le tennis n’est en effet ni un sport de contact, ni un sport collectif et il se pratique sur un terrain de 600m². Ils ont plaidé auprès des ministres pour une décision rapide.

De même, les conditions d’organisation du tournoi Roland-Garros, et notamment l’accueil du public au printemps prochain, ont été évoquées. Elles doivent être adaptées et proportionnées aux spécificités du stade Roland-Garros qui s’étend sur 12 hectares. Le Président de la Fédération Française de Tennis a souhaité la mise en place dans les tous prochains jours d’un groupe de travail ad hoc avec l’ensemble des services de l’Etat concernés pour trouver les solutions les plus appropriées.

Comme les acteurs et décideurs de la culture qui préparent trois concerts tests en présence de public, à Paris et à Marseille, dans les prochaines semaines, la FFT entend être source de propositions inventives et responsables pour le tennis et ses disciplines associées.

Cette rencontre a permis ainsi d’évoquer des dossiers importants qui vont appeler une collaboration très étroite entre la FFT et les services de l’Etat.

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.