La situation du padel en France est plutôt compliquée et ouvre un débat qui partage l’opinion. Tous les acteurs du monde du padel ont un avis sur la question, et les opinions divergent en fonction du rôle de l’individu dans la sphère padel.

La Fédération Française de Tennis, qui a obtenu la délégation de la gestion du padel, a fait de ce dernier un axe de développement pour permettre à ses clubs affiliés FFT (clubs de tennis) de redynamiser leur activité. L’objectif est ainsi de relancer le nombre de licenciés tennis à l’échelle nationale.

Cet objectif, est-il compatible avec l’ambition d’un sport qui compte désormais plus de licenciés que le tennis chez notre voisin espagnol ?

Le padel veut croitre en France, et les caractéristiques de ce sport pourraient rendre son expansion très rapide. Mais comment aligner les intérêts de tous les acteurs de ce sport, et sortir de cette situation qui bénéficie finalement à peu d’entre eux ?

En étudiant la situation actuelle, trois hypothèses semblent se démarquer.

La première d’entre elles est la plus probable, sur le court terme du moins : développer le padel main dans la main avec la FFT, et rester dans la situation actuelle.

La deuxième serait de créer une fédération française de padel, et de ne pas reproduire les mêmes erreurs qui ont été commises dans le passé. Ainsi, le padel pourrait se développer avec une fédération qui défend purement les intérêts de ce sport.

La troisième serait de développer le padel hors-fédération avec l’impulsion des clubs privés. Les clubs privés auront un rôle déterminant dans toutes les hypothèses, mais dans celle-ci, ils s’affranchiraient du parcours fédérale en développant le padel amateur.

Pour suivre mon analyse sur le développement du padel, suivez moi régulièrement sur mon BLOG.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.