Parlons technique au padel. La volée est un des coups les plus utilisés car elle fait partie des coups offensifs. Vu que ceux qui prennent le filet ont l´avantage psychologique, décortiquons cette phase du jeu.

Apprendre à réaliser une belle volée n´est pas chose aisée. Nous n´allons pas parler de la technique pure et dure de la volée, mais plutôt prendre conscience de certains aspects importants afin qu´elle soit la plus efficace possible suivant le moment.

Nous allons prendre pour base une vidéo de Carolina Navarro s´entrainant au filet il y a déjà quelques années. Peu importe, la technique est parfaite donc, à copier.

La position d´attente

C´est le point de départ. Si vous regardez bien Carolina, sa pala est devant elle en position haute, poignet cassé vers le haut, la partie la plus haute de la pala à hauteur du sternum. Ses talons ne touchent jamais le sol, même lorsqu´elle attend la balle.

Préparation

Nous allons parler des volées “classiques”. Tant du côté coup droit que revers, la préparation est courte, c´est à dire que lorsque le pied d´appui se pose au sol, la pala suit le mouvement. Pour Carolina qui est droitière, nous parlerons du pied droit lors du coup droit et du pied gauche lors du revers.

Ce premier pas est vraiment très important pour tout d´abord se rapprocher de la balle, mais surtout pour temporiser et impacter la balle soit avec plus de contrôle, plus de puissance ou 50/50.

Dans cette vidéo nous parlons d´entrainement de joueur professionnel qui tente sur chaque frappe de faire la différence. Vous observerez que sur certaines frappes Carolina arme sa pala de façon beaucoup plus grande pour “gifler” la balle. Pour des joueurs débutants à intermédiaires, il vaut mieux se concentrer sur la volée “classique”.

La frappe

C´est içi que tout devient vraiment intéressant. Si vous observez bien, vous verrez Carolina avoir un jeu de jambes souvent différent.

Quelques fois elle posera le pied avant, avant la frappe, quelques fois elle posera le pied avant après la frappe, et quelques fois en même tant que la frappe. Pourquoi ?

La réponse est simple. Avec le même travail de la partie haute du corps, nous pouvons imprimer des volées différentes, tout ceci, uniquement en modifiant notre jeu de jambes.

Si le pied avant se pose au sol avant l´impact avec la balle, nous chercherons plutôt le contrôle, notamment lors de notre première volée après un service ou lors de volées basses.

Si le pied avant se pose au sol après l´impact avec la balle, nous chercherons plus de vitesse à notre balle. Ce seront en général des volées jouées à hauteur d´épaule et devant nous, pour des zones très croisées.

Si le pied avant se pose au sol en même temps que la frappe, nous chercherons le compromis contrôle/puissance. C’est ce que l’on fera pour la plupart des volées que nous aurons à réaliser. Déplacer nos adversaires, préparer le point sont les plus communes.

Conclusion

Cette vidéo est vraiment un exemple de ce travail important à réaliser avec nos jambes. Carolina Navarro cherche l´intensité, mais imaginons que le rythme soit moins intense, nous pourrions tous arriver, avec un peu de pratique, à réaliser ces volées de contrôle, de puissance ou 50/50, seulement avec nos jambes.

Au boulot !

 

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.