Le couple numéro un mondial, Gemma Triay et Alejandra Salazar cherchera ce samedi à atteindre la finale du Marbella Master WTP 2021 et à obtenir le premier doublé de la saison.

Jusqu’à présent, au cours de la saison 2021 du WTP, aucune paire n’a remporté plus d’un titre chez les filles. Avec une compétition très resserré et un niveau qui ne cesse de monter, la catégorie féminine gagne une place de choix dans le padel mondial. Quatre couples ont été champions cette année, soit deux de plus que chez les messieurs !

Du grand spectacle à venir en demi-finales !

La première demi-finale du Marbella Master, opposera les numéros 1 et 3 aux numéros 4 et 7 (Sanchez-Josemaria) du classement mondial. Le binôme Triay – Salazar, accède à la demi-finale avec un petit avantage de repos car elles ont atteint cette étape après l’abandon du binôme Brea – Tamaro, victorieuses de l’Open de Santander.

Virginia Riera Volée coup droit finale vigo open 2021

La deuxième demi-finale féminine opposera l’Argentine Aranzazu Osoro (15) et l’Espagnole Victoria Iglesias (18) à la paire hispano-argentine Virginia Riera (13) et Patricia Llaguno (9). Une paire qui partira une nouvelle fois favorite, après avoir remporté le plus long match des quarts de finale.

Un match exceptionnel face à Bea Gonzalez (8) et Lucia Sainz (2) qui avaient remporté le premier set (6-4) en breakant puis en confirmant sur un excellent jeu de service de la part de Sainz. Mais ce n’était pas suffisant pour démoraliser cette paire accrocheuse, qui a continué à se bagarrer pour finalement remporter les deux manches suivantes.

Troisième demi-finale consécutive

La cinquième paire mondiale est devenue un casse-tête pour les têtes de série et elle jouera sa troisième demi-finale consécutive lors de la saison 2021.

On aurait tendance à placer Salazar et Sanchez en favorites, mais comme cette saison nous l’a montré, des surprises peuvent toujours se produire dans ce WPT féminin. Des demi-finales passionnantes nous attendent, avec trois paires à la recherche du premier doublé de l’année !

Les colombiens aiment le padel ! Alors oui, nous ne sommes pas les meilleurs, mais le principal est d’y participer. Vous l’avez compris, je suis le chico qui vient de Bogota et j’ai bien l’intention de marquer le padel de mon empreinte avec Padel Magazine.