Début des rencontres du tableau principal aujourd’hui sur le World Padel Tour Marbella Master avec la première partie des 1/6èmes de finale.

Ce tournoi étant un Master, toutes les têtes de série débutent en 1/6èmes de finale, ce qui fait qu’ils se jouent sur deux jours chez les messieurs.

Alors que chez les filles, débute le deuxième tour des preprevias ce matin, chez les messieurs ce sont les matchs du tableau final qui commencent à se jouer !

Le retour de Tello/Chingotto ?

Début des hostilités dès 10h00 avec d’un côté Juan TelloFederico Chingotto face à Sergio Alba SanchezFrancisco Gil Morales 
Favoris sur le papier, les Argentins voudront faire mieux que lors des derniers World Padel Tour. Rappelons que sur la dernière compétition à Santander, ils s’étaient faits éliminer en 1/8ème face à Pablo Lijo et Adrian Allemandi 6-4 / 4-6 / 7-5. A Vigo, El Gato et El Raton n’étaient carrément pas parvenus à passer les 1/16èmes de finale (défaite face à Diaz/Nieto en trois sets).

Cette année, les deux talents argentins n’ont toujours pas réussi à évoluer à leur meilleur niveau, avec des résultats loin de leurs attentes. Parviendront-ils à retrouver de la confiance en Andalousie ? Ils auront ce matin face à eux une paire qui traverse une période compliquée et qui cherchera également à reprendre de la confiance. Un combat sous haute tension en perspective !

Le retour de Mieres à droite

Au même moment sur le terrain numéro 2, nous assisterons à la rencontre entre deux ex coéquipiers : Juani Mieres et Alvaro Cepero .

En effet les deux compères ont décidé la semaine dernière, suite au manque de résultats, de séparer leur chemin à la fin du WPT Santander.

Les dernières compétitions n’ont pas été très brillantes pour eux car ils n’ont pas réussi à passer les 1/16èmes de finale. Ils tenteront avec leur nouveau binôme de remédier à ça. Mieres a décidé d’unir ses forces avec Martin Piñeiro et Alvaro Cepero à Aday Santana.

L’association entre Juani et Piñeiro marque le retour de l’argentin à droite, position qu’il affectionne tout particulièrement !

Lima/Tapia et Ruiz/Stupaczuk en contrôle ?

Dans la continué de ces rencontres, ça sera au tour de Pablo Lima et Agustin Tapia d’entrer en piste. Ils auront face à eux deux joueurs qui ce sont associés récemment : Jon Sanz et Christian Fuster. Favoris sur le papier, la paire argentino – bréslienne ne devra tout de même pas baisser sa garde.

Dès 16h00 sur la piste centrale nous pourrons voir jouer Alejandro Ruiz et son partenaire Franco Stupazcuk face à Javier Valdes Gonzalez et José D. Sanchez Serrano. En très grande forme en ce moment et avec une excellente entente sur le terrain Captain America et Chaco ne devraient pas avoir du mal à venir à bout de leurs rivaux.

Des chocs à tous les niveaux !

Sur le court numéro 2, ce sont Anton Sanz Riola et Iñigo Zaratiegui qui iront se frotter, pour un ticket d’entrée en 1/8ème, face à Jesus Moya Sos et Eduardo Alonso. Un match entre deux paires qui sont sorties plusieurs fois des previas cette saison. On s’attend à une rencontre particulièrement équilibrée.

Dans la deuxième partie de l’après-midi nous aurons le droit à l’affrontement entre une paire en manque d’inspiration cette année, celle composée d’Uri Botello et Javier Ruiz, et une autre bien plus en forme : Adrian Allemandi et Pablo Lijo.

En effet si nous prenons juste l’exemple du dernier WPT qui se jouait à Santander, l’Andalou et le natif de Melilla se sot faits sortir dès les 1/16èmes de finale par un binôme qui venait de se former : Rafael Mendez/Gonzalo Rubio.

A contrario, Tito Allemandi et Pablo Lijo font leur petit bonhomme de chemin et bien que leur association soit plutôt récente, l’entente entre les deux joueurs a l’air de bien prendre. Les résultats se font sentir car la semaine dernière ils sont parvenus à se qualifier jusqu’en quart de finale, élimant au tour précédent Juan Tello et Fede Chingotto.

Les deux autres rencontres du jour semblent également très serrées sur le papier. D’un côté nous retrouvons Antonio Fernandez Cano et José Garcia Diestro face à Miguel Yanguas et Ivan Ramirez.

Et de l’autre côté, ce sont Juan Martin Diaz et Coki Nieto qui seront opposés aux finalistes de Santander : Momo Gonzalez et Javi Rico ! Un véritable choc entre ces 4 membres de la sélection espagnole !

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.