Sublime, exceptionnel, incroyable ! La finale messieurs du tournoi des Maîtres de padel à Minorque se termine par un match prestigieux et une victoire de Fernando Belasteguin et Agustin Tapia face à Ale Galan et Juan Lebron, assurés de terminer l’année à la première place mondiale.

Un premier set parfait pour les Argentins

Agustín Tapia et Fernando Belasteguin font déjouer les n°1 dès les premiers instants du match. Le plan tactique fonctionne, et un premier break est fait.

Un neuvième jeu d’un autre monde permet à Bela et Tapia de s’adjuger la première manche. Une sortie en par 3 magistrale de Bela, suivie de deux coups de génie de Tapia. (6/3)

bela tapia premier set master final

Un second qui se termine en pleurs

Dans le second set, le match est terriblement serré. Les 4 joueurs se rendent coup pour coup. On observe un changement de stratégie en revanche du côté de Lebron / Galan. Ale Galan demande de passer à droite pour le plus grand plaisir de Lebron qui réussit comme souvent un superbe match.

Bela et Tapia commencent le deuxième set avec le même niveau de jeu. Les rois de la saison Lebron et Galan n’arrivent pas à prendre le contrôle, et leur puissance est annulée par la justesse de jeu des argentins.

Au cinquième jeu, Tapia se prend la tête à deux mains. Il vient de voir quelque chose qu’il n’avait jamais vu:  sur une sortie en par 3 exceptionnelle de Juan Lebron, Fernando Belasteguin répond avec un réflexe à la hauteur de sa légende pour ce qui sera peut-être le coup du tournoi, voire de l’année. Les Argentins mènent 3/2.

Le match est très équilibré. Et surtout : les joueurs nous offrent des points d’exception. Le public est en apnée. La fin de match est irrespirable.

Ale Galan réalise des défenses prodigieuses, avec notamment un coup entre les jambes dos aux adversaires que nous risquons de voir passer en boucle sur les réseaux sociaux dans les heures qui viennent.

Dans ce tie-break, Galan et Lebron reviennent à 6 partout, alors qu’ils étaient menés 6/4. Ils ont à 2 reprises la possibilité de revenir à 1 set partout.

Mais Bela / Tapia tiennent bon. Réguliers, placés, agressifs, ils finissent ce match en pleurs. Une victoire pleine d’émotion car ce match signifiait aussi la fin d’une aventure entre les deux argentins qui s’apprécient tant.

Orphelins de la paire Tapia / Bela 2021

Il y avait une relation telle entre les deux joueurs argentins qu’on aurait voulu les voir poursuivre ensemble. L’émotion que l’association dégageait a conquis tous les spectateurs. Mais l’aventure s’arrête là.

L’année prochaine nous les reverrons… mais ils seront adversaires. Les deux joueurs reprendront leur poste de prédilection, à gauche.

Ce match signe aussi la fin des matchs internationaux. Une année 2020 très particulière, très difficile pour certains acteurs du padel, mais on a envie d’y croire pour la suite quand on voit la passion qu’il y a derrière ce sport.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.