La volée peut s’utiliser dans plusieurs situations au padel. Pour mettre un terme au point, pour construire une phase de jeu ou encore pour atteindre le filet. C’est ce que nous proposons d’aborder.

La volée est énormément utilisée au padel. Contrairement au tennis où elle permet de terminer offensivement l’attaque, au padel elle s’utilise dans beaucoup plus de situations.

Nous connaissons tous les volées mordantes et décisives, les volées de maintien ou de construction, mais il existe aussi les volées qui nous permettent de passer du fond de court (position de défense) au filet (position d’attaque).

Ce qu’il vaut mieux éviter de faire

Les joueurs de padel venant d’autres sports ont souvent tendance à se presser pour rejoindre le filet. On a pu vous dire ou vous avez sûrement entendu qu’on ne peut pas rester dans la zone de transition (la demi-piste). C’est vrai. Mais rien ne vous empêche de réaliser une volée dans cette zone !

Alors ne partez pas à l’assaut du filet depuis le fond de piste car, vu que vos adversaires sont déjà, eux, au filet, il vous sera très compliqué de leur voler la vedette. Donc construisez, sans vous presser.

La montée en utilisant la volée

Analysons en quelques mots la volée depuis la position offensive. Vu que c’est un coup d’attaque, nous devrons réaliser un pas vers l’avant pour impacter la balle. Une fois la balle jouée, nous revenons vers l’arrière pour récupérer la position. A partir de là nous pourrons organiser notre montée.

Si nous partons du fond de la piste, nous pouvons impacter notre volée en avançant, mais au lieu de chercher à nous replacer vers l’arrière, nous nous replaçons vers l’avant. En 2 voire 3 volées vous aurez atteint la position offensive sans être resté dans la zone de transition.

Et si les adversaires nous repoussent ?

Il existe cette possibilité. Vous, défenseur, cherchez à repousser vos adversaires pour prendre le filet, mais actuellement ce sont eux qui maîtrisent la position. Alors bien que vous avanciez, il se peut qu’ils vous repoussent vers le fond : pas de soucis. Vu que vous avancez lentement, de façon organisée et non comme une fusée, vous aurez le temps et l’esprit de retourner en défense pour tenter ultérieurement un nouvel assaut.

En conclusion

Même si vous êtes un joueur au style très offensif, vous devez connaître toutes les volées utilisées au padel. Il existe les volées de construction ou d’attaque depuis la position au filet, puis les volées qui se réalisent plus loin, soit depuis le fond ou depuis la zone de transition. Ces volées peuvent être très offensives, quand par exemple vous venez directement au filet après une balle jouée court croisé, lente, à la grille. Ou moins offensives, petit-à-petit, avec organisation, en avançant pas à pas, en tentant de repousser les adversaires pour prendre leur place, mais avec la possibilité de réactiver la défense si nécessaire.

Suivant votre style de jeu, vous préférerez certainement tel ou tel type de volée. Mais plus élevé sera votre niveau, plus large devra être votre éventail de coups et de tactiques. Et cette volée, utilisée en avançant, devra en faire partie.

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.