Havsbadenuite – Suède : suite à de multiples plaintes du voisinage pour nuisances sonores, le tribunal a statué.

Les 3 courts sont de nouveau libres d’accueillir des joueurs de padel, mais sous certaines conditions particulières fixées par le juge.

Plaintes groupées du voisinage

Les plaintes des voisins déposées au tribunal ont pu aboutir face au club suédois d’Ängelholms Tennisklubb, qui a vu restreindre ses activités de padel. Ceci après que certains voisins ont été entendus par le Comité de l’Environnement et des autorisations délivrées la municipalité.

Les bruits sourds et les cliquetis du jeu de padel auraient occasionné des effets négatifs sur la santé et la quiétude de certains voisins depuis plusieurs années, le jardin du voisin le plus proche étant situé à une vingtaine de mètres de l’un des courts.

Depuis l’été dernier, seul un des courts parmi les trois était ouvert aux parties de padel entre 9 h et 21 h – les deux autres ayant été limités du lundi au vendredi de 9 h à 18 h.

Modification de la décision devant le tribunal

Mais depuis, les voisins et le club ont fait appel de la décision et sont repassés devant le tribunal.

Sur deux des courts, les parties sont désormais autorisées entre 9 h et 21 h la semaine et entre 9 h et 18 h le week-end. Le troisième court est lui ouvert tous les jours de 9 h jusqu’à 21h.

Dans son jugement, le tribunal ne remet en aucun cas en cause le fait que certains voisins aient pu être dérangés, mais contrebalance aussi ses décisions en expliquant qu’il est primordial qu’une activité sportive puisse être pratiquée par le grand public, notamment pour des raisons de santé.

Le tribunal demande à la municipalité d’Ängelholm que le club trouve des solutions (sans préciser lesquelles) pour que les choses s’améliorent concernant les nuisances sonores.

Source et crédit photo : hd.se

Sylvain Barnet, couteau Suisse Français et passionné de sports. Geek à la plume bien aiguisée, aime lorsqu’un plan se déroule sans accroc. Et toujours partant pour une partie.