TechniquesJulien BondiaA la uneACTUALITÉSTECH & TAC

Se positionner sur le terrain pour être plus performant

Depuis l´île de Ténérife aux Canaries, Julien Bondia explique le positionnement sur le terrain par rapport à un coup donné par les adversaires. Ce lieu de positionnement, nommé “la maison”, permettra à tout type de joueur de visualiser le jeu de façon simple et d´atteindre les balles d´une façon plus professionnelle.

Qu´est-ce que la position de “la maison” ? A quel moment utiliser cette position ? Joueurs, clubs et enseignants, décortiquons ce positionnement.

Les positionnements

Sur un terrain de padel, il existe plusieurs positions qui nous permettent, suivant le moment du jeu et suivant les coups joués par nos adversaires, de ne pas perdre l´avantage dans le point et surtout de jouer nos balles de façon plus aisée.

Il existe plusieurs positions “type” sur le terrain : fond de court, devant la ligne de service, à la volée, collé à la vitre de fond et… la maison.

La maison

Ce lieu se caractérise par un carré imaginaire d´environ 1,50 mètre par 1,50 mètre depuis la ligne de carré de service vers le filet, le long de la vitre latérale et début de la grille. Cette zone sera votre lieu de résidence lorsque vos adversaires réaliseront un smatch. Pour tous les autres coups, si vous entrez dans cette zone, vous avez de fortes chances de perdre le point.

Contre quels joueurs ?

Si vous jouez dans la diagonale d´un droitier jouant à gauche sur le terrain, ses smatchs vous permettront d´utiliser le placement de la maison. Dans le cas d´un gaucher jouant dans la diagonale de gauche (peu probable mais certaines fois les joueurs permutent durant un point), les effets imprimés ne vous permettront pas d´utiliser la maison.

Si vous jouez dans la diagonale d´un droitier jouant à droite sur le terrain, la position de la maison ne pourra pas s´envisager contrairement à un joueur gaucher jouant dans la diagonale de droite.

Position du corps et détail des coups

Lorsque vous savez que l´adversaire dans votre diagonale va réaliser un smatch (si les conditions du paragraphe antérieur sont respectées), vous irez directement dans cette zone. La position d´attente sera bas sur les jambes, légèrement sur la pointe des pieds afin d´être hyper-réactif, de 3/4, regardant vers la porte et la raquette devant vous en position basse. Ensuite…

  • Lors d´un smatch frappé à plat, très fort avec l´intention de ramener la balle dans son camp, vous serez plus prêt de la balle car vous avez déjà plus d´un mètre d´avance
  • Lors d´un smatch touché légèrement avec l´intention de faire réaliser 2 rebonds à la balle avant de toucher la vitre de fond, vous pourrez suivre la balle, aller dans son sens et réaliser une contre-vitre
  • Lors d´un smatch en direction de la grille, vous n´aurez qu´à faire un pas en avant pour capter cette balle avant ou après avoir touché la grille
  • Lors d´un smatch par 3, vous n´aurez qu´à vous diriger en direction de la porte pour tenter la récupération, votre distance de course est réduite
  • Lors d´un smatch par 3 râté ou d´un smatch lifté de vos adversaires touchant en premier la vitre de fond, vous n´aurez qu´à suivre la balle avec vos yeux et votre raquette, vous séparer de la vitre en venant vers le centre du terrain, et jouer la balle avec un revers (peut être différent côté droit si vous êtes droitier ou gaucher)
  • Lors d´un smatch lifté en direction de la vitre latérale, plusieurs possibilités. Soit frappé fort, vous laissez passer pour votre partenaire. Soit frappé plus lentement et vous jouez la balle en demi-volée voire de volée. Soit frappée lentement et vous laissez passer la balle entre vous et la vitre latérale. Dans le cas où la balle touche la première vitre, le conseil est de la jouer en contre-vitre avec un coup droit (pour le côté gauche). Fin de première vitre et deuxième vitre latérale, suivez la balle avec vos yeux et votre raquette, tournez avec, et lorsque vous êtes face au terrain balle devant vous, jouez un coup droit (pour le côté gauche). Vous verrez qu´automatiquement vous aurez repris la position de fond du terrain.

Cette position très efficace prend un peu de temps à être assimilée, surtout pour un droitier à droite car il doit s´adapter au jeu d´un droitier ou d´un gaucher. Grâce à elle vous aurez moins d´appréhension lors des smatchs de vos adversaires. Autant chez les hommes du WPT cette position s´oublie peu à peu car les frappes sont très violentes et l´intention première est de ramener la balle dans le camp, mais chez les dames du WPT, je vous invite à regarder le placement pris lors d´un smatch ; et je dis bien un smatch, pas une bandeja…

N´hésitez pas, si besoin, à poser vos questions.

 

Sur le même sujet:

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l'intermédiaire de ses nombreux tutos padel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
L’APPLICATION DOINSPORT FAIT PEAU NEUVE

Elle est enfin sortie ! Après des semaines de brainstorming et de travail acharné, la seconde version de l’application Doinsport est en ligne sur Google play et App store. Plus intuitive...

Que penser des P2000 ?

Ce week-end a eu lieu la première étape de la FFT Padel Tour, le P2000 de Valenciennes. Nous avons pu voir les meilleurs joueurs et joueuses français du moment, avec...

Les chances françaises au WPT d’Alicante

Ce dimanche débute le 3e tournoi de la saison sur le circuit professionnel de padel : Le World Padel Tour. Un circuit principalement espagnol pour l'instant mais qui s'internationalisera cette...

Fermer