Zooms sur les joueursInterviewsWorld Padel TourA la uneACTUALITÉSL'INFO EN PLUSPadel Belge

Philippe Werts – 3 millions de spectateurs potentiels à la télé pour du padel

Philippe Werts est l’un des piliers du padel mondial. Passionné et entrepreneur, il réussit à lancer une vraie dynamique  autour du padel. L’ancien Président de la Fédération Belge de Padel pendant près de 10 ans, n’a rien perdu de sa superbe : Président de ALL4PADEL, il organise les deux premières éditions du World Padel Tour Brussels (2017 et 2018) et cette année l’exhibition de padel à Liège.

Focus sur l’un des grands monsieur de notre sport.

 Peux tu nous raconter tes débuts au padel ?

En 1993, mon club de tennis, le RTC Amicale à Bruxelles, a accueilli les premiers courts de padel installés en Belgique. J’étais série B au tennis, j’avais un jeu offensif, alors dès que j’ai découvert le padel, j’ai tout de suite adhéré et eu envie de m’investir à 100% dans ce sport.
Pourtant à l’époque, les raquettes étaient en bois, les courts en béton et les règles un petit peu différentes, on ne pouvait pas faire le service-volée !
On faisait tout pour faire découvrir le padel au plus grand nombre mais sans les réseaux sociaux et avec seulement quelques articles de presse par an, c’était forcément très lent !
Dès 1993, nous avons aussi pu participer, à Blagnac, à notre première compétition internationale, le 1er Open de France de mon ami  Claude Baigts. (voir pj :  team Belgique et France de l’époque) Ensuite grâce aux initiatives de Claude, j’ai eu la chance de jouer, pratiquement chaque année, Place du Capitole ce qui était une grande source de motivation.
 

On peut dire que tu fais partie des meubles ?

Si on tient compte du palmarès au niveau des participations aux Championnats du Monde et d’Europe, c’est sûr qu’on peut dire cela !

J’ai eu la chance de participer à 5 Championnats du monde  (Madrid 1996 (Espagne), Toulouse 2000 (France), Murcia 2006 (Espagne), Calgary 2008 (Canada) et Palma de Majorque 2014 (Espagne) et 8 Championnats d’Europe dont celui organisé chez nous en 1999, à Waterloo, il y a tout juste 20 ans !

Parmi mes nombreux tournois à l’étranger, je retiens mes deux finales à l’European Padel Tour, compétitions internationales de l’époque, lors de l’Open d’Italie 1999 (Bologne) et lors de l’Open d’Autriche 1999 (Graz) avec un autre précurseur du padel belge, Alec De Laet.

A l’époque, il y avait des choses qui te plaisaient plus qu’aujourd’hui ?

A l’époque ? Certainement ! … à commencer par les jambes et l’explosivité de mes 23 ans ! Plus sérieusement, à cette époque, nous avions conscience d’être des précurseurs, nous étions naïfs et enthousiastes, parfois un petit peu “moqués” aussi…mais çà nous était égal car avant toute chose nous étions passionnés. D’ailleurs ce n’est pas un hasard de retrouver chez vous, en France, des gars de la même génération, mes amis Alexis Salles et Laurent Imbert continuer, avec cette même passion, de jouer un rôle important dans le développement du padel. Ils ne trichent pas.

Et aujourd’hui, c’est pas mal non plus…

C’est certain. Le padel s’internationalise  de plus en plus et réalise une progression exceptionnelle en Europe. Il y a un intérêt évident pour ce sport dans le monde entier.

J’ai encore conseillé, il y a quelques jours un ami qui veut installer le padel en République Démocratique du Congo ! Tout cela est très positif !

Au niveau des institutions, c’est moins évident. Les institutions sont importantes et essentielles pour développer et crédibiliser un sport. Je suis d’ailleurs persuadé que le padel sera sport Olympique et même si cela prendra encore du temps, je pense que je le verrai de mon vivant.

Toutefois, je dois bien avouer que je m’interroge parfois sur les réelles motivations de certains qui occupent des fonctions importantes dans ces institutions.  Sont-ils là juste pour profiter du succès de ce sport ? Pour remettre la coupe ? Où uniquement pour la photo ?  Ils doivent se poser des questions simples… qu’est ce que je fais pour développer ou accompagner le développement du padel ? quelle plus-value j’apporte au padel ?

Quelque soit le pays, les vraies locomotives de ce sport, au sein des institutions ou pas, ce sont les passionnés !

Cette année, tu as encore mis en place une compétition exceptionnelle : L’International Padel Exhibition (IPE). Et on a pu avoir du padel à la télé…

Dans la mesure où l’objectif principal est de promouvoir le padel, c’est déjà une totale

réussite dès le moment où j’ai la chance d’avoir convaincu le monde de la télévision de diffuser en live la finale du Championnat de Belgique 2019 qui était incorporée à cette exhibition.

Malgré l’absence de retransmission (à part via internet) dans la partie flamande du pays, à qui j’avais également proposé cette diffusion,, c’est tout de même pratiquement toute la Wallonie qui a pu potentiellement découvrir le padel soit 3.500.000 habitants !

Durant la semaine, près de 300 personnes ont essayé et découvert le padel. Beaucoup de positif aussi par rapport à la ville de Liège, la Province de Liège et le Ministre des Sports, Rachid Madrane, qui m’ont totalement soutenu dans ce projet. Il y a eu du négatif aussi mais je le garde pour moi car j’ai toujours refusé de me faire des ennemis dans ma passion !

Et puis c’est tellement peu important par rapport au double infarctus qu’un membre de mon équipe a fait dès le début de l’événement ! Il y aura probablement une nouvelle exhibition en 2020, je ne sais pas encore sous quelle format, que se soit Championnat de Belgique, Open de Belgique ou European Padel Cup, le nom a finalement peu d’importance du moment que ça participe au développement du padel !

J’en parlerai certainement sur Padel Magazine.

On sait que tu es un vivier d’anecdotes. Raconte-nous la plus belle de tes anecdotes… la pire de tes anecdotes.

Il y en a eu tellement en 25 ans… La plus énorme des belles ou pires (?) des anecdotes reste celle racontée il y a quelques mois sur Padel Magazine, nous devions jouer en demi-finale du Championnat d’Europe 1997 contre l’Espagne.

La rencontre avait lieu dans le stade de tennis où avait eu lieu les J.O. de tennis à Barcelone. Le matin était prévu un entraînement et lorsque nous sommes arrivés au club, il y avait 3-4 cars-tv de la télé espagnole TVE… On n’a jamais imaginé que c’était pour filmer notre rencontre !

Dans l’après midi, au moment d’aller jouer les trois matchs, un de nos joueurs, complètement paniqué, s’est enfermé dans sa chambre d’hôtel…(rire) et impossible de le persuader de venir !

Vu la présence de la télé, il a fallu trouver rapidement une solution… et c’est ainsi que Laurent Imbert a obtenu la seule et unique sélection d’un joueur français en équipe nationale belge. Il y a aussi eu ma rencontre lors du Championnat du Monde de 1996 avec le grand Diego Maradona dans les toilettes du club Campo de Madrid.

Mais peut être que la pire est le jour où j’ai assisté à Barcelone, en tant que Président, à une réunion de près de 6 heures pour déterminer si il fallait ou pas augmenter la taille des portes…

Sur le même sujet:

Tags

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X
Lire les articles précédents :
Les raquettes de padel en Bois

Les raquettes de padel étaient en bois avant les années 2000. Si aujourd'hui, nos raquettes sont faites principalement en fibre de verre et en carbone, les raquettes de padel ont...

Les championnats du monde de beach tennis débutent à Moscou

Les championnats du monde de beach tennis par équipes se déroulent du 2 au 7 juillet à Moscou. Les équipes de France seniors et moins de 14 ans auront une...

Stages de padel d’été à Barcelone

Vacances d'été 2019 et à tout moment de l'année A BARCELONE. Un stage de padel et/ou tennis PERSONNALISE... Rejoignez nous à BARCELONE...à 15km au sud ...à CASTELLDEFELS élue ville européenne...

Fermer