Dans le cadre du plan de développement du padel sur l’ensemble du territoire français, Philippe Medori, le Président de la Ligue Corse, revient sur la politique padel mise en place pour booster le padel corse.

Son histoire avec le padel

En tant que Président de Ligue il m’était difficile d’échapper à la découverte de ce sport, géré par notre Fédération. L’implantation de pistes de padel dans nos clubs, de structures privées ainsi que les premiers tournois m’ont permis de mieux l’appréhender et de constater qu’une communauté de joueurs et joueuses existait et qu’elle ne cesse de s’accroître. Je joue de temps en temps avec des amis également et le fait de jouer en double, de couvrir un terrain moins grand et de conserver le filet sont des aspects qui m’ont de toute suite séduit.

Philippe Medori (à droite), après une partie de padel entre amis

“Les deux pistes de padel sont devenues le pôle d’intérêt de notre centre de ligue”

Le padel est devenu un sujet important lors de nos différentes réunions de Ligue. Outre la mise en place d’une commission padel, deux pistes de padel furent inaugurées la saison dernière ainsi qu’un P250 et des premiers championnats régionaux au centre de ligue. Les fortes demandes de réservations de nos deux pistes nous amènent même à réfléchir sur nos horaires d’ouverture du site ! L’adhésion est unanime et les demandes pour que d’autres tournois voient le jour sont fortes.

Ces deux pistes, depuis leur inauguration en mars 2021, sont devenues le véritable pôle d’intérêt de notre centre de ligue. Avec l’arrivée des championnats par équipes, nous allons, élus et salariés, constituer une équipe aux championnats régionaux.

Deux clubs sur Ajaccio disposent de pistes de padel et une structure privée sur Bastia est en cours d’affiliation. Nous avons réalisé avec elle un P250 de Noël qui a compté 40 paires inscrites ! En plaine orientale, une structure habilitée dispose d’une piste, et on en trouve aussi une au sein d’une structure privée à Porto-Vecchio.

Le nombre de pratiquants est difficilement quantifiable mais le nombre de licenciés pour notre Ligue augmente régulièrement jusqu’à atteindre le record historique de 1992 et le padel n’y est pas étranger.

“Nous avons doublé le budget de la commission”

Notre politique est de développer l’ensemble des composantes de cette nouvelle pratique mais avec méthode. Tout d’abord la formation de nos enseignants, car enseigner le tennis n’est pas la même chose qu’enseigner le padel même si des ponts existent. Il nous est apparu nécessaire de permettre à nos enseignants de pratiquer, c’est pourquoi sur Ajaccio et sur Bastia des créneaux hebdomadaires leurs sont réservés afin qu’ils puissent améliorer leur niveau de jeu mais aussi pour mettre en place des situations pédagogiques spécifiques au padel concoctées par notre Équipe Technique. La finalité étant la mise en place d’une formation Diplôme Fédéral de Moniteur de padel au dernier trimestre 2022.

En parallèle nous permettons également à des jeunes de 13 à 18 ans ainsi qu’à nos meilleurs joueurs et joueuses de se rassembler régulièrement.

Nous avons doublé également le budget de la commission au niveau de la Ligue. Nous allons mettre en place les premiers interclubs Vétérans, Seniors et Jeunes et nous sommes à l’affût des différentes aides financières que l’État (Agence Nationale du Sport) met en place via son projet d’équipements sportifs de proximité. L’objectif étant de doubler notre nombre de pistes et de les répartir au mieux sur notre territoire, mais si l’ensemble de nos clubs pouvait à terme disposer d’infrastructures je serais un Président de Ligue ravi.

Des axes de développement forts

Nous entretenons un excellent rapport avec la communauté padel et l’affiliation du C5 Stadium à Bastia avec ses 4 pistes couvertes (4 autres en projet) nous permet d’envisager des axes de développement forts, principalement dans l’organisation de compétitions plus importantes qui nous permettraient d’attirer ainsi les meilleurs joueurs français. Des structures uniquement padel à Ajaccio, en Balagne et dans l’extrême sud seraient également des atouts.

Je crois que cette discipline, qui crée du lien social et de la convivialité, va se structurer et permettre à nos clubs d’attirer de nouveaux pratiquants.

Xan est un fan de padel. Mais aussi de rugby ! Et ses posts sont tout aussi punchy. Entraîneur physique de plusieurs joueurs de padel, il déniche des posts atypiques ou traite de sujets d’actualité. Il vous donne également quelques conseils pour développer votre physique pour le padel. Clairement, il impose son style offensif comme sur le terrain de padel !