Toutes les techniques sont bonnes à connaitre pour progresser au padel. Simplement à vous de trouver la plus adaptée. Joueurs, moniteurs, n´hésitez pas à utiliser l´imagerie mentale.

L´imagerie mentale, qu´est-ce que cela veut dire ? C´est en quelques sortes utiliser des informations en référence avec un objet, un animal, une attitude, qui vont vous permettre de mieux comprendre un mouvement ou une phase de jeu.

Si l´on regarde du côté des arts martiaux comme le Kung Fu, on s´apercoit que de nombreux mouvements sont issus des déplacements et attitudes des animaux (la mante religieuse, le singe, le tigre ou la grue). On ne va bien sûr pas vous demander de vous déplacer sur une piste de padel comme un singe ou ou un tigre, mais prendre leur attitude sur certains coups pourrait vous aider. Voyons cela de plus près !

L´imagerie par les objets

L´idée est de vous aider à mieux intérioriser un mouvement. Par exemple, lors de votre préparation de coup droit, vous avez du mal à placer correctement la pala vers l´arrière. Une des solutions peut être d´imaginer que le bout de votre manche est un oeil qui doit regarder venir la balle de vos adversaires. Pour une volée mal terminée, on peut imaginer un plateau sur lequel vous allez devoir poser une tasse après avoir impacté. Il existe donc une infinité d´objets que vous allez pouvoir appliquer à votre technique afin qu´elle soit la plus fluide possible.

L´imagerie par l´environnement

Une fois que vous avez compris la technique, vient le moment de la tactique de jeu, de votre attitude sur la piste. Durant un match, vous ne pouvez pas toujours jouer avec la même intensité. Vous êtes parfois en défense, en attaque, soit vous devez maintenir la balle en jeu lors de points importants, ou alors vous devez vous imposer avec « maestria » face à une paire plus faible.

Ces attitudes là peuvent s´aborder de diverses façons suivant la personne que vous êtes. Bien sûr on ne prendra pas les mêmes exemples pour des personnes qui travaillent dans 2 mondes différents. Alors si vous êtes moniteur, essayez de trouver des images qui représentent au mieux votre public ; quel est leur travail, ont-ils des enfants, aiment-ils la nature, les sports mécaniques, les voyages, les sorties… tout autant d´éléments qui vous permettront de leur faire comprendre très vite l´attitude à choisir suivant le moment du match.

Prenons 2 exemples

1- Vous êtes en défense et vous êtes un joueur qui est très agressif. Vous marquez un point puis vous en perdez 3 car vous cherchez toujours à réaliser le coup parfait depuis le fond de la piste. Une des idées peut être de monter à bord d´un bateau de croisière et de se laisser porter par les flots. Vous savez que vous êtes à bord et que vous ne pourrez atteindre la destination une fois que le bateau aura arimé. Rien ne sert de vous presser. Au début vous aurez du mal mais petit-à-petit vous allez vous relâcher et comprendre qu´il vous faut être patient jusqu`au moment où vous allez pouvoir descendre du bateau pour la prochaine visite.

2- Vous vous retrouvez au filet et vous vous apercevez que vos volées ne mettent jamais en difficulté vos adversaires. Il serait peut-être bon de penser à être agressif ? Pour cela vous pouvez imaginer être un lion ou un tigre cherchant à mordre sa victime à chaque impact avec la balle. De cette façon, tous vos coups prendront une autre ampleur ; vous irez à la rencontre de la balle, vous accélèrerez un peu plus le rythme et surtout, l´effet que vous allez imprimer fera plus de dégâts du côté de vos adversaires. Mais attention quand même car le lion et le tigre sont des animaux qui étudient leurs proies avant de se jeter dessus : ne partez pas à la conquête du point à toute puissance…

Conclusion

A chacun sa méthode. Chez certaines personnes, l´imagerie mentale est une réelle valeur ajoutée, chez d´autres elle n´a pas ou peu de sens. N´hésitez donc pas à vous motiver en cherchant des images ou des situations qui vous représentent, représentent votre partenaire ou même vos élèves.