Un tweet de la Fédération Internationale de Padel nous met la puce à l´oreille. Est-ce que le CUPRA FIP Finals affichera des tableaux complets ?

Du 14 au 20 décembre aura lieu le dernier rendez-vous padel de la Fédération Internationale. Un tournoi différent cette année puisque la saison n´a pas connu toutes les épreuves planifiées au calendrier.

Pour l´occasion, l´organisation décide de faire plusieurs choix. Premièrement le lieu : Cagliari en Sardaigne. Il y a quelques semaines un tournoi classé FIP Star s´y est déroulé, suivi d´une étape du WPT. Un succès. Le lieu est paradisiaque en bord de mer, le club se prête à des évènements de taille internationale.

Ensuite, de faire 2 tableaux. Un tableau final et un tableau de previas. Dans le tableau final apparaissent directement les vainqueurs des tournois FIP Star de la saison, certains joueurs de pays sélectionnés ayant participé à au moins 3 tournois FIP durant la saison, et 10 paires tirées au hasard au-delà du ranking 17 du WPT. Dans le tableau de previa, 10 autres paires de pays sélectionnés puis 18 autres paires tirées au sort.

Si on analyse ces CUPRA FIP Finals, on pourrait dire que cela va être une fête extraordinaire qui marquera une fin d´année 2020 en fanfare ? Des vainqueurs de tournois, des représentants de tous les pays membres de la FIP, de très bons joueurs du WPT, et des joueurs de catégorie inférieure. Une fête du padel qui, nous n’en doutons pas, sera suivie sur les écrans, et soignée par les organisateurs.

Mais…

Et oui il y a un mais. Un tweet de la FIP nous fait penser que les tableaux ne sont pas encore remplis et qu´il va falloir lutter pour attirer des joueurs. Est-ce que Cagliari est le meilleur lieu pour un rendez-vous comme celui-là ?

D´un point de vue infrastructures aucun problème, mais il ne faut pas oublier que nous sommes dans une période compliquée et qu´on ne peut pas voyager comme nous le désirons. Le test PCR est obligatoire pour entrer en Italie, et coûte cher (plus de 100€). De plus, Cagliari se trouve en Sardaigne, et forcément, l´accès y est moins facile que dans une grande ville comme Rome.

Alors nous ne voulons pas dire que Rome aurait été un meilleur choix car le tournoi n´a pas encore débuté et certainement que les tableaux vont se remplir, mais si l´on compare avec le FIP Star de Mijas (Espagne) où on annonçait plus de 160 paires inscrites… Pourquoi ? Parce-que les joueurs de haut niveau se trouvent pour la plupart en Espagne et n´ont besoin ni de faire beaucoup de kilomètres, ni de tests PCR pour se déplacer (le test peut être demandé pour la réalisation du tournoi).

L’autre interrogation concerne les Wild Cards tableau. Le fait de faire un tirage au sort entre paires du WPT et des Wild Cards fait qu’il y a une probabilité de se retrouver avec des premiers tours entre Wild Cards et d’autres entre paires du Top 30 du WPT. Certains bons joueurs et joueuses du WPT ne veulent pas payer des tests PCR et billets d’avion pour la Sardaigne sachant qu’il y a un risque important de se faire sortir dès le premier tour…

La Fédération Internationale prévoit des Finales dans une ambiance comme on les aime, et dans un cadre magique. Mais croyez-vous que le choix de Cagliari soit le plus adapté pour que les joueurs se bousculent à  participer à ces CUPRA FIP Finals ?

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.