La majorité des sportifs (et les joueurs de padel en font partis) idolâtrent la réussite de leurs joueurs favoris, mais ne se rendent pas compte du travail effectué en amont. Le succès ne vient pas sans travail, et pour travailler tout en étant constant, il faut de la constance. Je reprendrais juste la phrase d’un joueur de football brésilien très connu, Juninho, qui disait : «  Le talent n’est rien sans travail. »

La persévérance est ce qui va vous emmener toujours plus loin, vous passerez les paliers, les niveaux bien plus rapidement. La dimension technique vous aidera, mais le mental est une arme bien plus importante. Prenons un exemple simple, du tennis moderne. Pour moi, car je sais que c’est discutable, ce sont deux joueurs de la même génération, un qui a hérité du talent (le plus proche en tout cas de Federer), et l’autre qui est doté d’une persévérance dans l’effort incroyable. Le premier n’a pas gagné de Grand Chelem, et le second a gagné 17 titres du Grand Chelem dont 11 fois Roland-Garros. L’un est Richard Gasquet, l’autre est Rafael Nadal.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Alexis Dutour est un passionné de padel. Avec sa formation en communication et en marketing, il met ses compétences au service du padel pour nous proposer des articles toujours très intéressants.