Connaissez-vous la Morja ? Ce n’est pas le nom d’un joueur venu d’une autre planète. C’est le nom d’un nouveau coup que nous avons découvert dans une école de padel du côté de Ténérife.

Pour la petite histoire, Borja Meilan, jeune joueur de 12 ans, est passé, comme grand nombre de personnes, du tennis au padel. Une technique de base bien intériorisée et difficile à modifier. Mais, lors de la pratique de la bandeja, un nouveau coup sort de sa pala. Un coup qui n’apparaît pas sur les manuels de padel. Un coup agressif qui marque tout de suite la différence. Peut-être que ce coup mérite un article et qu’il deviendra une solution pour des joueurs de tennis, et même dans le futur, un coup à part entière chez les joueurs de padel avec sa propre page et description dans tous les manuels.
Donc, mesdames et messieurs, voici la Morja.

Mais qu’est-ce que c’est ?

Pour résumer simplement, la Morja reviendrait à effectuer une préparation semblable à celle d’une volée liftée de coup droit, puis à impacter la balle de façon coupée. Une recette magique qui, exécutée avec relâchement, devient un véritable cauchemar pour vos adversaires. Alors peut-être que ce coup existe déjà, peut-être qu´il porte un autre nom, peut-être que les grands spécialistes diront que c´est une variante de la bandeja comme la vibora est aussi une variante de la bandeja. En tout cas, aujourd’hui la vibora devient un coup à part entière, alors pourquoi pas la Morja.

Techniquement

Posté au filet, vous devez jouer une balle haute de type bandeja. Cette balle haute n’est pas si profonde, ce qui vous permet de la jouer les deux pieds au sol en terminant vers l’avant. Ce sera donc un coup offensif joué dans l’idée de compliquer la défense.
Le travail des bras sera différent de celui d’une bandeja ou vibora. Souvenez-vous : avec une bandeja “normale” votre préparation se fera avec la face de la pala orientée vers le ciel. Pour une vibora, la face de la pala viendra se poser derrière votre tête, orientée vers les joueurs opposés. Pour la Morja, la face de la pala sera orientée vers le sol jusqu’au point de “blocage”. Nous réaliserons une boucle avec la pala en commençant devant nous pour arriver derrière nous en passant au-dessus du niveau de l’épaule. Le bras non dominant pointera la grille latérale et votre corps sera totalement de profil.

Une fois le coup verrouillé, l’idée sera d’inverser la face de la pala pour l’orienter vers le ciel, dans l’idée de donner un effet coupé à la balle. Si nous ne modifions pas cet effet, la balle restera liftée, difficile à maîtriser, et rebondira trop sur la vitre de fond (créant un autre coup qui mériterait peut-être aussi d´être baptisé…). Une fois le coup déclenché, vous devrez laisser la pala agir pour terminer sa course avec le bras enroulé autour du cou.

Conclusion

Ce coup n’est pas du tout sûr ni académique pour les puristes du padel. C’est un coup violent, agressif, issu de l’expérience de joueurs venus d’autres sports comme le tennis, qui jouent au padel avec leurs propres armes et surtout avec des gestes avec lesquels ils sont à l’aise. Certainement qu’avec le temps nous découvrirons d’autres coups aussi surprenants que la Morja. N’hésitez pas à nous contacter pour agrandir l’éventail de techniques padel. Merci Borja. 

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.