Une fois n’est pas coutume, nous allons revenir sur un fait divers en Espagne qui vient bousculer des thématiques régulièrement abordées en off entre acteurs du padel : Le plagia.

Cette fois-ci, ce n’est plus du off. L’affaire est sur la place publique en Espagne. 2 marques, que l’on ne connaît quasiment pas en France, sauf chez les initiés, Akkeron et Vibor-A se sont déclarées la guerre.

C´est une histoire qui vient de naitre dans le décor du padel en Espagne. Deux fabricants de raquettes. D’un côté, Akkeron, de Madrid, qui vient de sortir 3 nouvelles raquettes : La Cobra, la Cobra Edition et la Black Cobra.

De l’autre, Vibor-A de Madrid également, une entreprise créée en 2011, ses fers de lance, la Black Mamba, la Yarara et la Yarara Edition.

Mais c’est là, où les problèmes commencent : Deux marques concurrentes et pourtant Vibor-A estime qu’Akkeron aurait copié au moins 3 de ses raquettes.

C´est à vous de juger, mais il semblerait que ces raquettes se ressemblent un peu beaucoup. Vibor-A a déposé plainte pour plagia suite à un communiqué reprochant à Akkeron d´avoir copié ses raquettes.

Franchement y a-t-il une différence entre un Cobra et un Yarara ou une Black Mamba ? Pour votre gouverne, un Yarara est un serpent de la famille des vipères, et une Black Mamba ou le cobra sont des serpents de la famille des Elapidae. Bref ce sont des serpents très venimeux.

La couleur des raquettes ? La cobra édition d´Akkeron est noire avec un cobra doré alors que la Yarara édition est noire avec un serpent doré, rien à voir.

La cobra est blanche avec un cobra doré alors que la Yarara est blanche avec un serpent doré, encore rien à voir.

Enfin, la Black cobra est noire avec un cobra vert fluo alors que la Black Mamba est noire avec un serpent vert fluo. Toujours rien à voir.

Concernant la forme des raquettes, est-elle la même ? Ce n’est pas si net non plus.

Pas  évident pour Vibor-A de porter plainte pour plagia car les ressemblances ne sont pas si flagrantes. Et en admettant même que ce soit le cas, de nombreuses marques se fournissent auprès de mêmes usines. Certaines technologies sont parfois même très semblables entre certaines marques.

Côté Akkeron, on pourrait reprocher à la marque d’avoir utilisé une image de serpent comme Vibor-A…  Mais Vibor-A n’est pas propriétaire de ce genre de symbole ou d’images.

Quoiqu’il en soit, c’est un feuilleton qui risque de prendre beaucoup de temps. Mais de très nombreux acteurs du padel risquent de suivre cette affaire avec intérêt.

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.