Ramon Morcillo, président de la Fédération espagnole de padel (FEP) se porte candidat au conseil d’administration de la FIP. La FEP soutiendra la candidature de Luigi Carraro pour sa réélection.

Morcillo à la FIP avec Carraro

Le président de la Fédération espagnole de Padel, Ramon Morcillo, fait partie de ceux qui souhaitent occuper une place dans le prochain organe directeur de la FIP. “Nous avons beaucoup à apporter à la croissance du padel au niveau international”, souligne Morcillo, “et cela nécessite une forte présence de la Fédération espagnole au sein de la FIP.”

“Il y a une grande harmonie avec le président Luigi Carraro et son équipe. Le président Carraro est arrivé à un moment très compliqué à la Fédération internationale et il a fait du bon travail ; je pense qu’il serait bon pour lui et son équipe de disposer de quatre années supplémentaires pour développer leur projet,” poursuit le président espagnol.

Luigi Carraro

L’Espagne est donc un soutien important pour le président italien qui part avec plusieurs longueurs d’avance sur Garbisu pour les élections de la FIP.

Carraro vs Garbisu

Alfredo Garbisu, candidat opposé à Luigi Carraro pour les élections du 28 avril, nous le disait lors d’une interview la semaine passée :“Je pense que Luigi Carraro a une majorité au sein de l’assemblée générale. Je ne me suis pas préoccupé de la situation et c’est simplement une impression que j’ai.

Luigi Carraro construit sa majorité en vue de sa probable réélection. La candidature de l’italien à la présidence a été proposée par un total de 12 pays dont l’Espagne, mais aussi l’Argentine, la Belgique, le Brésil, le Canada, le Chili, les États-Unis, l’Italie, le Mexique, le Paraguay, le Royaume-Uni et l’Uruguay.

Alfredo Garbisu a, de son côté, été proposé par la Suède et l’Allemagne.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.