Le très célèbre rappeur italien est passé par des moments difficiles à cause de sa forte addiction à l’alcool. Junior Cally confie à La Gazzetta dello Sport que c’est le padel qui l’a permis de reprendre une vie heureuse.

“Je me suis pris de passion, et maintenant, s’il y a des déceptions, l’exutoire est le sport, plus l’alcool”, exprime l’Italien.

L’été dernier, Junior a dû passer plus d’un mois en centre de désintoxication, mais c’est désormais le padel qui est son addiction. Le week-end dernier, le rappeur a même remporté son premier tournoi au Country Sport Village de Paderno Dugnano, avec son ami Edoardo Bertani.

“Après avoir passé un mois seul pour rompre avec l’alcool, j’ai beaucoup réfléchi à la question de savoir si le sport pouvait m’aider à me sentir bien. (…). Lorsque je suis sorti de cette période sombre, j’ai décidé de me relever avec le padel. Il faut s’engager et mener une vie saine, avec des horaires normaux, si le travail le permet. Et beaucoup, beaucoup d’entrainement. Maintenant, j’associe le bien vivre au sport. S’il y a des déceptions, le sport est l’exutoire. Et ça marche.”

Un exemple donc qui montre que les caractéristiques sociales du padel vont au delà d’une partie entre amis. Ce sport peut être un élément qui permet de retrouver la joie de vivre.

Vous ne connaissez pas Junior Cally ? Profitez de son titre baptisé Montecarlo, en attendant un retour du rappeur en Principauté pour le Monaco Master de l’APT Padel Tour ?

 

Source : La Gazzetta dello Sport

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Il est le monsieur international de Padel Magazine. Vous le verrez souvent sur les différentes compétitions internationales, mais aussi sur les grands évènements français.