Lors de l’assemblée générale élective de la FFT qui s’est tenue ce samedi en visioconférence, la liste « Ensemble Pour un Autre Tennis », conduite par Gilles Moretton, a obtenu la majorité des suffrages des délégués du tennis français, élus par les clubs. Gilles Moretton a donc été élu aujourd’hui, pour quatre ans, à la présidence de la Fédération Française de Tennis. Il succède ainsi à Bernard Giudicelli.

Victoire avec plus de 60%

La liste « Ensemble Pour un Autre Tennis » conduite par Gilles Moretton a recueilli 5648 voix (soit 61,20 %) tandis que la liste « Agir et Gagner 2024 » emmenée par Bernard Giudicelli a obtenu 3581 voix (soit 38,80 %).

La FFT est administrée par un Comité exécutif de 18 membres (ces sièges ont été attribués aux 18 premiers noms de la liste « Ensemble Pour un Autre Tennis ») qui exercera ses prérogatives sous la surveillance, l’évaluation et le contrôle du Conseil supérieur du tennis (32 membres*).

Gilles moretton conférence de presse

Changement de décor

Au sein de ce Conseil supérieur du tennis, la liste de Gilles Moretton obtient 26 sièges alors que la liste de Bernard Giudicelli en recueille 6.

L’organigramme du Comité exécutif sera connu et communiqué dans les prochains jours.

A l’occasion de cette assemblée les membres de la Commission fédérale des litiges (9 personnes) et de la Commission de justice fédérale (8 personnes) ont également été élus.

Veuillez trouver, en pièce-jointe, les compositions du Comité exécutif et du Conseil supérieur du tennis de la Fédération Française de Tennis, ainsi que les membres des commissions fédérale des litiges et de justice fédérale.

* Les 32 sièges au Conseil supérieur du tennis sont répartis, parmi les candidats non élus au Comité exécutif, entre toutes les listes. Seize sièges sont attribués à la liste arrivée en tête. Les seize autres sièges sont répartis entre toutes les listes, y compris celle arrivée en tête, à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne.

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.