Battus 3/0 par les Espagnols en match de poule du 12ème Championnat d’Europe de padel, les Français n’auront pas démérité face à l’ogre espagnol.

La France a surpris l’Espagne

La France ne partait pas favorite face à l’Espagne et ses stars du World Padel Tour et sans surprise, les Bleus ont été battus 3/0.

Un score qui peut paraître sévère et normal. Pourtant, la France a réalisé 3 superbes matchs face aux stars espagnoles.

Les trois paires alignées par Alexis Salles auront montré des choses encourageantes pour la suite de la compétition.

3 bons matchs

Face à des paires espagnoles le plus souvent inédites, les tricolores ont joué leur chance à fond et ont étonné en poussant par deux fois les ibères au tie-break.

Dans le premier match, Benjamin Tison et Bastien Blanqué s’inclinent 6/2 7/6 face à Juan Martin Diaz et Javi Ruiz.

Dans le deuxième, Jérôme Inzerillo et Jérémy Scatena sont battus quasiment sur le même score par Uri Botello et Momo Gonzalez (6/1 7/6).

La troisième rencontre a vu la victoire de Paquito Navarro et Javi Ruiz face à Bergeron et Maigret (6/1 6/4).

Pas loin de l’exploit

Les Français auraient peut-être pu prendre un set aux Espagnols aujourd’hui, ils ne sont pas passés loin d’un petit exploit quand on connaît l’écart de niveau entre les deux nations !

Demain, les Bleus affronteront les derniers de poule, Saint-Marin, qui se sont inclinés 3/0 face au Danemark aujourd’hui. Une rencontre très tranquille pour le coup puisqu’il s’agit de l’un des petits poucets de la compétition. On imagine qu’Alexis Salles fera tourner et/ou donnera du temps de jeux à ceux qui en ont le plus besoin avant le début des quarts.

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.