Arnaud Di Pasquale, le nouveau directeur du padel au sein de la FFT est passé au Moscato Show de RMC pour parler au grand public français. Il éclaircit les doutes autour de la pratique du padel.

Di Pasquale clarifie d’abord les contours du padel. Des choses assez évidentes pour les aficionados, mais qui restent encore floues chez le grand public français. Le côté ludique et social est mis en avant.

L’échange devient plus intéressant lorsqu’un journaliste expose le décalage entre les intérêts des puristes du tennis, et le développement du padel.

Il y a des conservateurs partout, peut-être encore plus dans notre monde. Une cohabitation doit se faire. Les puristes ont peur que le padel prenne trop de place, et vienne remplacer le tennis. On est à des années lumières. Il y aura toujours du monde au tennis.”, répond franchement “Dip”.

L’optimisme d’Arnaud Di Pasquale sur l’une des émissions les plus écoutées en France sera sans aucun doute très positif pour l’augmentation de la notoriété du padel.

Vous pouvez écouter l’intervention complète du nouveau Monsieur Padel au Moscato Show en cliquant ici.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.