Ce fut l’un des moments de ce mardi, Benjamin Tison et son partenaire Teo Zapata ont réussi à bousculer les numéros 1 mondiaux lors de leur affrontement au Premier Padel Qatar Major.

En effet, la paire franco- espagnole a profité d’un très bon début de match pour s’offrir le premier set face à Alejandro Galan et Juan Lebron.

Au micro de Padel Magazine, le numéro 1 français est revenu sur son match et se confie sur ses impressions à chaud.

Un moment incroyable

A notre micro à la fin du match, le Francilien nous raconte comment il a vécu cette partie et quel fut son sentiment après avoir arraché le premier set aux tauliers du padel mondial.

“Je suis très content, c’est un petit exploit car ce sont les numéros 1 mondiaux, ils sont très loin de notre niveau normalement.

Nous avons profité du fait qu’il y a deux jours ils disputaient une finale à Vigo dans des conditions indoor, et ils sont arrivés hier sans avoir eu la possibilité de s’entrainer et ont joué en extérieur avec du vent. Ajoutons aussi qu’avec Teo nous avons bien joué lors de ce début de match.

Nous nous sommes éclatés sur le terrain, nous avons montré de belles valeurs, nous nous sommes accrochés comme des fous et il y avait un super public dans les gradins.”

Benjamin Tison

C’est rare que je sois content quand je perds (rires). J’ai toujours envie de faire mieux même quand les chances sont minces.

Comme tu as pu le dire nous les avons faits douter, et ils nous ont respectés.

Je suis content, et il faut toujours commencer par gagner un set pour après gagner un match. Je trouve tout de même que le 6/2 – 6/2 sur les deux derniers sets reste sévère mais c’est l’expérience, ce sont des petits détails. Mais j’espère qu’ils iront au bout de cette compétition comme ça je pourrai dire que j’ai perdu contre les vainqueurs” (rires)

Un début de saison tonitruant

Benjamin Tison et Teo Zapata réalisent un très beau début de saison, avec des qualifications pour les tableau finaux WPT Miami Open puis à Vigo la semaine dernière.

Et cela continue en prenant le premier set face aux numéros 1 mondiaux à Doha !

Tison zapata miami open wpt
Benjamin Tison et Teodoro Zapata

“C’est une année qui commence incroyablement bien en termes de résultats malgré une dizaine de jours compliquées au début mais j’ai réussi à me recentrer.

Aujourd’hui j’ai vécu quelque chose d’incroyable. Je joue au padel pour vivre des moments comme ça“.

Top 50 en vue

Au vu des performances remarquées et remarquables du champion de France, on se demande s’il pourrait prochainement viser le Top 50 mondial.

Amusé, il nous répond avec beaucoup d’humilité.

C’est très dur de grimper dans le classement. Même en faisant deux tableaux finaux, je conserve ma place de 68ème.

Le niveau est très homogène en previas et ça se joue sur des détails. Bien sûr que j’aimerais être dans le top 50“.

Tennis et padel complémentaires ?

Devant le niveau de plus en plus élevé du padel mondial, Ben Tison nous donne son avis sur le futur du padel et le rôle que peut avoir le tennis pour les jeunes joueurs.

“Des joueurs comme Galan et Lebron n’ont pratiquement pas joué au tennis, il y a une nouvelle école qui arrive et je pense que dans 10 ans le niveau sera encore plus fort.

Il y aura de très bons joueurs dans tous les pays qui seront dès le début dans le padel sans commencer par le tennis. Bien entendu en travaillant certaines choses provenant du tennis comme la volée etc. on peut avoir des facilités.

Pour ma part c’est sûr que j’ai de grandes facilités grâce au tennis mais mon style de jeu s’adapte parfaitement au padel.”

Premier Padel 1 – 0 World Padel Tour ?

Bien évidemment c’est la question que beaucoup d’aficionados se posent : est-ce que Premier Padel aurait mis un gros coup au WPT ?

Nous avons interrogé le Français et avons voulu connaître son avis sur la question.

“Je comprends la question et c’est que pour la première fois on est filmé pour des matchs de qualifications. Je ne peux pas t’expliquer pourquoi cela n’a pas été fait plus tôt car c’est un non-sens. Je ne suis pas là pour polémiquer. Il doit y avoir beaucoup de choses dont je ne suis pas au courant. Hélas la politique est présente partout tant dans le padel comme dans la vie de tous les jours.

Tant mieux que Premier Padel le fasse pour nous, nous somme satisfaits. Certains disent que c’est la première fois qu’il se sentent joueurs de padel professionnels. C’est la vérité, aujourd’hui on est comme des joueurs de tennis, on nous chouchoute et c’est surtout génial pour l’avenir du padel.

“Pousser dans le même sens”

Dans un monde idéal j’aimerais voir le WPT et l’APT racheter des dates de promoteurs QSI et ne faire qu’un. J’espère qu’on aura l’intelligence pour le faire et je crois que ce n’est pas impossible.

Je trouve ça nul que l’on se tire dans les pattes, c’est un sport nouveau que tout le monde adore qui explose partout dans le monde, il faut pousser dans le même sens.

Aujourd’hui nous devons disputer tous les tournois ce qui est un non-sens absolu mais plus tard l’objectif serait comme au tennis, de pouvoir choisir ses compétitions.

Il y aura des tournois pour tous les niveaux ce qui pour moi me parait plus cohérent. Je suis content qu’on ait cette association (PPA), nous sommes tous unis et nous allons faire de belles choses

Avant de conclure cette interview Benjamin s’est confié sur la suite de ce nouveau circuit. Comment les joueurs allaient s’organiser pour disputer les 9 autres dates sachant que pour le moment rien encore n’a été publié par les organisateurs.

“Comme tu l’as dit nous avons un peu plus d’infos que vous mais pour le moment nous ne pouvons rien dire. Mais c’est vrai que c’est très compliqué car bien que nous allons gagner plus d’argent et vivre de belles émotions, nous savons que l’année prochaine nous allons souffrir car il y aura des blessures.

Le calendrier sera plus difficile à planifier, les billets d’avion seront plus chers mais je pense que nous devons faire cet effort car beaucoup de moyens sont mis en œuvre de l’autre côté.

Le Français a tenu à terminer ce bel échange en remerciant les organisateurs du tournoi pour le travail incroyable.

Bravo aux joueurs et aux organisateurs de Premier Padel“.

Vous pouvez retrouvez l’intégralité de cet interview grâce à la vidéo ci-dessous.

Sébastien Carrasco

Fan de padel et d’origine espagnole, le padel coule dans mes veines. Très heureux de vous faire partager ma passion à travers la référence mondiale de padel : Padel Magazine.