Le padel marche si bien aux Coquerées, en Belgique, près de Louvain-La-Neuve, que la Ville va installer deux nouveaux terrains en lieu et place du dernier terrain de tennis.

Le centre sportif de la Plaine des Coquerées est un véritable petit coin de paradis. Il se caractérise par son cadre agréable et familial qui fait le bonheur des très nombreux sportifs qui le fréquentent.

La fréquentation, il en était question, et c’est ce qui a amené la ville à faire le choix d’agrandir ses infrastructures padel. En plus des 3 terrains (dont 2 couverts) existants, 2 courts vont se rajouter d’ici la fin de l’année afin de permettre à d’avantage d’habitants et étudiants de pratiquer cette discipline.

Padel-ottignies-Belgique

Il faut dire que cette ville est probablement la plus sportive du Brabant wallon, grâce, entre autres, à la présence de l’Université Catholique de Louvain, un atout incontournable pour accueillir des infrastructures de pointe.

On pense notamment à la nouvelle piste athlétisme indoor, le centre sportif de Blocry (un des plus grands complexes sportifs publics du Benelux) ou bien la future piscine olympique. Ces infrastructures, cogérées par la Ville, l’Université Catholique de Louvain et la Fédération Wallonie-Bruxelles, permettent aux étudiants et habitants de pratiquer près de 90 disciplines différentes, rien que ça.

Ces deux terrains de padel de plus prouvent bien que cette discipline prend de plus en plus d’ampleur en Wallonie-Bruxelles, qui approche la barre des 150 terrains.

Pour tout renseignements sur le padel en Wallonie, vous pouvez consulter l’ Association Francophone de Padel

Belge et toulousain, c’est possible ! Passionné de NBA et le Biathlon, je suis aussi un drogué de padel. J’organise des tournois, je donne des cours. Mais ce que je préfère dans le padel : ce sont les passings courts croisés. Des bonnes croquettes quoi !!