La Vigo Open du World Padel Tour qui s’est terminé ce dimanche nous a offert un spectacle exceptionnel, avec des confirmations, mais aussi de grosses surprises !

Les Tops

Chez les messieurs

Côté masculin, on retrouve comme à Alicante, les jeunes Miguel Semmler et Javi Leal, qui enchaînent les performances, avec carrément un record cette semaine : 8 matchs gagnés dans le même tournoi ! Quand s’arrêteront-ils ?

Ils sont évidemment dans le Top, Sanyo Gutierrez et Fernando Belasteguin remportent leur deuxième tournoi depuis le début de la saison. Les vétérans montrent à tous ceux qui ont douté d’eux qu’ils ont eu tort !

Comment ne pas mentionner Paquito Navarro et Martin Di Nenno, qui après avoir négocié les huitièmes et quarts avec brio, ont créé la grosse sensation du tournoi en éliminant Lebron et Galan. Pas passés loin en finale, ils devraient arriver à Santander avec le plein de confiance !

Derrière, difficile de trouver une paire qui se détache vraiment tant le niveau semble s’être resserré sur le WPT. Nous retiendrons Maxi Sanchez et Lucho Capra, qui sont allés jusqu’en quarts de finale, où ils ont pris un set à Bela Sanyo; et Ramiro Moyano/José Rico, également quart-de-finalistes, avec une victoire nette contre Ruiz/Botello. Enfin, un petit mot pour Benjamin Tison et Teo Zapata qui sont rentrés dans le tableau en partant des preprevias ! Une première pour un Français !

Chez les dames

Côté féminin, la sensation de la semaine n’est autre que la paire Riera/Llaguno, qui a déjoué tous les pronostics et a fini par remporter le tournoi. Des victoires notamment face à Sainz/Gonzalez et Salazar/Triay qui resteront dans les mémoires.

patty-llaguno-virginia-riera-finales-cupra-vigo-open-2021_dsc3136-copia-1170x658

Nous mentionnerons également celles qu’elles ont battues en demi-finale, Aranzazu Osoro et Victoria Iglesias, qui ont réalisé l’exploit de sortir Paula Josemaria et Ariana Sanchez dès les huitièmes de finale, et en deux sets s’il vous plaît ! L’Argentine et l’Espagnole continuent sur leur excellente lancée.

Une autre paire hispano-argentine a retenu notre attention, il s’agît de celle composée par Delfi Brea et Tamara Icardo. Deuxième demi-finale pour elles en 2021, avec une victoire face à Marta Ortega et Marta Marrero en prime !

Un peu comme Sanchez/Capra chez les messieurs, Eli Amatriain et Sofia Araujo ont retrouvé un peu de confiance avec deux matchs remportés. Enfin, on n’oubliera pas Gemma Triay et Alejandra Salazar, qui, si elles ont fini par craquer en finale, ont réalisé un tournoi de très haut niveau !

 Les Flops

Chez les messieurs

Nous pensons d’abord évidemment à Federico Chingotto et Juan Tello. Les Argentins ont déçu avec cette défaite 3/6 4/6 en seizièmes de finale face à Nieto/Diaz. Parmi les paires favorites avant le début de la saison, ils ont finalement plus de mal que prévu.

Étincelants lors des deux premiers tournois, Miguel Lamperti et Arturo Coello ont réalisé une sortie de route prématurée, avec cette défaite expéditive face à Uri Botello et Javi Ruiz : 6/2 6/3 ! Pas gâtés au tirage au sort, on ne les imaginait toutefois pas se faire battre sur un tel score.

Miguel Lamperti revers déception vigo open

Mati Diaz et Agustin Silingo connaissent un début de saison très compliqué. La tête de série numéro 8, qui avait montré de belles choses fin 2020, a subi la loi des jeunes Semmler et Leal dès les seizièmes de finale. Mati et Agus n’ont pour le moment pas fait mieux qu’un huitième en 2021, preuve du niveau actuel sur le WPT…

Enfin, petit tour par les previas, où Aday Santana et Cristian Gutierrez ont encaissé une troisième défaite sans la moindre victoire en 2021. Battus par Tison/Zapata, les vétérans semblent quelque peu dépassés par le rythme actuel sur le World Padel Tour.

Chez les dames

La première paire qui nous vient à l’esprit est bien sûr Josemaria/Sanchez. Sacrées à Madrid et finalistes à Alicante, Ari et Paula arrivaient à Vigo gonflées à bloc. Mais cela n’a pas suffi face à une paire Iglesias/Osoro sur un nuage qui leur a infligé une défaite en deux sets. Celles qui étaient numéros 1 à la Race lundi dernier vont vouloir prouver à Santander que cette élimination n’est qu’un accident de parcours.

Paula Josemaria et Ari Sanchez WPT Padel Alicante final

La paire Navarro / Reiter rentre une fois encore dans la case des flops. La tête de série numéro 8, éliminée par Collombon/Castello, n’a toujours pas gagné un match en 2021. Cela commence à devenir inquiétant…

Enfin, pas vraiment d’autre flop dans le tableau féminin, mais deux paires qui n’évoluent pas encore à leur meilleur niveau. On pense bien sûr à Marta Ortega et Marta Marrero, qui s’étaient mises ensemble en fin de saison dernière pour tenter de récupérer leur trône et qui n’ont pas encore fait mieux qu’une élimination en quarts de finale. Bea Gonzalez et Lucia Sainz elles aussi ont été écartées en quart de finale à Vigo, face aux futures championnes. Si le résultat n’est pas dramatique en soi, c’est plus la manière qui interroge avec ce 6/0 6/4 que personne n’avait vu venir !

Xan est un fan de padel. Mais aussi de rugby ! Et ses posts sont tout aussi punchy. Entraîneur physique de plusieurs joueurs de padel, il déniche des posts atypiques ou traite de sujets d’actualité. Il vous donne également quelques conseils pour développer votre physique pour le padel. Clairement, il impose son style offensif comme sur le terrain de padel !