Le World Padel Tour a prévu une modification du design du court pour le Master Final. Un terrain bicolore à la hauteur de la modernité du padel.

Un choix critiqué

Comme lorsqu’apparaît quelconque innovation, une partie de l’audience critique instantanément, se sentant bousculée par le changement. Plus encore lorsque c’est la première fois que le bleu n’est pas le même.

Certains critiquent car le bleu ciel ne leur plaît pas. D’autres s’inquiètent pour les joueurs, dont les pupilles ne pourraient s’adapter au changement de couleur. Certains pensent que la balle jaune ne sera pas visible à la télévision sur le bleu ciel.

foto-master-bitono-1100x756

Ces critiques sont moyennement constructives, et il faut s’intéresser à la raison pour laquelle le WPT a fait ce choix pour le comprendre.

Une initiative louable

Le Master Final, qui se tiendra à Minorque du 10 au 13 décembre 2020, est un tournoi particulier, car les 8 meilleures paires de chacune des catégories du “meilleur padel du monde” s’affrontent. Il fallait marquer le coup, et ce design prouve que ce tournoi est unique.

Le design a été modifié en tenant en compte des prestations techniques et sportives, avec un feedback de joueurs et entraineurs, plutôt en faveur du changement.

“C’est la première fois de l’histoire qu’il y aura deux couleurs sur le terrain,” se congratule le WPT sur son site web. Cette innovation peut sembler assez simple mais c’est la porte d’entrée vers d’autres designs dans le futur.

Avec ce genre d’initiatives, qui ont l’ambition de rendre le terrain plus original, plus visible sur les réseaux sociaux, et plus identifiable, le WPT affiche sa volonté de rentrer dans une nouvelle dimension.

Le padel professionnel prend du poids. La modernité de ce sport doit être accompagnée d’innovations régulières et à l’air du temps qui permettent de positionner le padel comme LE sport du XXIe siècle.

C’est notamment par des designs innovants, et des animations externes au spectacle sportif que le padel pourra rentrer dans l’entertainment pur. Ainsi, le WPT pourrait attirer plus de sponsors, plus de diffuseurs, et plus de spectateurs.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.