DAZN, souvent qualifié de “Netflix du sportfait son arrivée en France en ce début décembre. Le catalogue de cette plateforme pourrait être une opportunité pour commercialiser les droits du padel professionnel.

DAZN, un nouveau modèle de retransmission

Prononcée “Da zone”, l’entreprise britannique compte bien révolutionner le marché des droits TV.

L’idée consiste en l’application du modèle de Spotify ou Deezer avec la musique, ou de Netflix avec le cinéma et la télévision, et de l’appliquer au sport. En d’autres termes, DAZN veut acquérir les droits de retransmissions des manifestations sportives, afin d’obtenir un large catalogue, pour ainsi proposer une offre alléchante.

Déjà bien présent dans des pays comme l’Allemagne (droits de la Bundesliga et de la Ligue des Champions), l’Autriche, la Suisse ou encore le Japon, DAZN arrivera en France avec une offre à 2,99€/mois. Cette dernière augmentera lorsque le catalogue s’élargira.

Développée par Perform, propriétaire du géant de la statistique sportive Opta, cette plateforme ne pourra pas faire une arrivée fracassante en France, du fait du coût élevé des droits. Une autre stratégie est mise en place.

Le padel, pourquoi pas ?

Pour réussir son implantation, DAZN doit d’abord passer par des marchés de niche : des marchés à fort potentiel dont les droits de diffusion ne sont pas trop élevés.

Le padel professionnel en est la représentation parfaite : un marché qui connait une croissance exponentielle dont les droits ne coûtent quasiment rien.

Même si l’audience du padel professionnel n’est pas encore assez importante en France, la demande en Espagne est beaucoup plus importante. L’offre espagnole de DAZN est principalement consacrée à la Moto GP.

D’une part, l’acquisition des droits du World Padel Tour pourrait représenter une réelle opportunité pour DAZN d’élargir son catalogue de manière stratégique.

D’autre part, cette opération permettrait au WPT de faire croître ses recettes, avec un contrat plus lucratif que le contrat de GOL TV, et d’ainsi faire passer le padel dans une nouvelle dimension. À bon entendeur.

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.