Incroyable le spectacle qu´ont été capables de proposer les 4 équipes hier, au WPT Sao Paulo, durant les demi-finales. Ce sport ne cesse de nous étonner. Nous pensions avoir déjà beaucoup vu, et nous nous trompions. Retour sur les demies.

Le premier match de la journée était la grosse affiche pour nous européens. Juan Lebron et Paquito Navarro contre Agustín Tapia et Fernando Belasteguín. Un match bis du tournoi précédent de Cordoue.

Ce match a été une démonstration technique et tactique. Technique tout d´abord car ce n´est pas la première fois que nous voyons ces joueurs et que nous savons de quoi ils sont capables. Des balles incroyables jouées à l´intérieur du terrain, en dehors, dans les angles, dans des positions impossibles… avec des conditions de jeu qui n´ont cessé de changer, très certainement dûes à l´air conditionné. A certains moments, les balles étaient vives et les joueurs pouvaient frapper fort, à d´autres moments ces mêmes frappes n´étaient plus efficaces. Ajouté à ceci, une légère humidité qui faisait glisser les balles sur les vitres rendait le jeu encore plus changeant.

Bref, des conditions de jeu différentes qui ont procuré du spectacle, et une démonstration tactique. Les 4 joueurs sont de formation de gauche. Ce match a été un casse tête pour savoir qui jouait où. Tapia/Bela, lors des retours se positionnaient avec Tapia à droite et Bela à gauche. Puis lors des services c´était Bela qui était à droite.

Chez Paquito et Lebron, lors des retours, Lebron était à droite, mais lors des services, ils jouaient de forme classique, changeant de côté à chaque point.

Une nouvelle façon d´aborder le padel, signe que ce sport évolue et n´a pas fini de nous surprendre. En tous cas ce match a été un régal pour les yeux de par son intensité. Score final pour Navarro/Lebron : 6/7 7/6 6/4.

A noter : Après cette victoire, Juan Lebron devient le premier joueur né en Espagne, numéro 1 mondial, à seulement 24 ans.

La deuxième demi-finale n´est pas restée en retrait. Un schéma plus classique certes, mais un Pablo Lima qui voulait briller devant son public avec son jeune partenaire Ale Galan. Ce n´était sans compter sur ces deux joueurs “discrets”, Uri Botello et Javier Ruiz qui montrent cette année de très belles choses. Malheureusement pour Pablo et Ale qui cherchaient à gagner des points au classement, ce samedi était un jour avec pour Javier et Uri.

Un premier set gagné 6/3 par Lima/Galan encense le public, et voit déjà son “chouchou” en finale. Le deuxième set ira jusqu´au tie-break que remporteront Botello/Ruiz, ce qui mettra un coup au moral du et des brésiliens. Score final 3/6 7/6 6/3.

La finale sera l´occasion pour Paquito et Juan Lebron de s´emparer officiellement, avec les honneurs, et une fois pour toutes de cette place de numéro 1 mondiaux. Mais attention, car nous ne savons pas de quoi serons capables Uri Botello et Javier Ruiz. Le spectacle a des chances d´être très, très intéressant.

Rendez-vous dès 15h30. Lien vers le live

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.