En huitième de finale ce jeudi, la Française Alix Collombon et sa partenaire espagnole Jessica Castello ont livré un gros combat mais s’inclinent finalement face aux Espagnoles Ariana Sanchez et Paula Josemaria, têtes de série n°2 du WPT de Toulouse. Ces dernières s’imposent 3/6 6/3 6/3.

1er set : les favorites surprises

Face à des adversaires qui jouent leur premier match du tournoi, Alix Collombon et Jessica Castello débutent tambour battant et breakent d’entrée pour mener 2-0. Les têtes de série n°2 réagissent en reprenant aussitôt le service de Jessica, avant d’égaliser à 2-2.

Mais la paire franco-espagnole continue son pressing et réussit un nouveau break pour mener 4-2.  Alix Collombon tient ensuite son service Jusqu’à 5-3. Dans le 9e jeu, on voit les Espagnoles serrer le jeu pour tenter de revenir, avec un smash gagnant d’Ariana Sanchez d’emblée, heureusement compensé par une volée de Paula Josemaria qui reste dans la bande du filet. Alix réalise ensuite une vibora létale qui trompe Paula mais, sur le point suivant, une mésentente entre elle et Jessica offre un point gratuit aux favorites. C’est le moment choisir par Jessica Castello pour enchaîner un smash gagnant et une volée chirurgicale et remporter le premier set !

Le public était nombreux pour soutenir la dernière française du tournoi.

2e set : breaks en série

Le début du 2e set est un round d’observation. Les trois premiers jeux de service sont remportés facilement par chacune des équipes.

Sur le service d’Alix, la paire franco-espagnole se retrouve rapidement menée 0-30, trompée notamment par une balle qui tombe après la vitre. Une bonne volée de Jessica, une autre de la Lyonnaise et elles égalisent à 30A. Après une défense valeureuse d’Alix, un smash gagnant d’Ariana offre deux balles de break aux têtes de série n°2. La première est sauvée, mais pas la suivante, sur punto de oro.

Paula sert lors du 5e jeu, qui débute avec une volée trop longue d’Ari. Bon passing de Jessica dans les pieds de Paula, qui part à la faute. A 0-30, une balle de Jessica va directement dans la grille, après avoir touché la bande. Un lob trop long de Paula offre trois balles de break aux franco-espagnoles. La première est sauvée, une chiquita de Jessica restant dans la bande. Mais sur le point suivant, une volée idéale d’Alix offre une balle haute à Jessica, qui conclut d’un smash rageur.

Après avoir recollé à 2-3, c’est Jessica Castello qui sert pour confirmer, mais son premier smash part direct dans la vitre. Elles reviennent à 15-15, avant que Paula n’assène un passing millimétré gagnant. Une bande favorable d’Ariana trompe Alix, qui rate ensuite une volée et permet à Sanchez/Josemaria de mener 4-2.

Ces dernières, dominatrices, enfoncent ensuite le clou pour se détacher 5/2. Ne commettant plus de fautes, elles semblent éteindre le jeu de la Française et de l’Espagnole, mais ces dernières trouvent de la ressource pour s’offrir un point décisif, qu’elles remportent sur un retour manqué de Josemaria.

Alix commence bien le jeu, défend un smash et force Ariana à commettre une faute. Mais ensuite, les Espagnoles poussent et provoquent trois fautes au filet de leurs adversaires. La première balle de set est sauvée avec la manière, mais pas la suivante. 6/3

3e set : le forcing espagnol

Le 3e set débute idéalement pour Alix et Jessica qui après avoir remporté le service de cette dernière, s’offrent quatre balles de break et convertissent la deuxième pour se détacher 2-0.

Mais sur le service d’Alix, un punto de oro chanceux – un passing bande de Josemaria– annule le break. Dans la foulée, Ari et Paula reviennent à 2-2 sur un jeu blanc. Tout est à refaire.

Le 5e jeu débute par une bandeja de la Française dans le filet, suivie d’une autre faute. Les Espagnoles font le forcing en s’octroient un nouveau break, face à des adversaires qui sont clairement dans le dur.

On semble s’acheminer vers un 4-2, mais un sursaut d’orgueil franco-espagnol et deux erreurs de Paula offre deux occasions de ravir le service de Josemaria. Hélas manquées…

Jessica et Alix recollent courageusement à 3-4.

Sur le service d’Ari, les n°2 mondiales passent en mode money time, ne ratant plus rien et se montrant plus incisives. A 5-3, Jessica et Alix sont dos au mur et se retrouvent vite menées 0-40. Elles sauvent les trois premières balles de match face à des adversaires redevenues nerveuses, mais cèdent sur le punto de oro, au terme d’un superbe combat de 2 h 16.

Ariana Sanchez et Paula Josemaria passent en quart de finale.

Sanchez et Josemaria valident leur ticket pour le dernier carré à Toulouse, où il n’y a désormais plus de tricolores encore en lice.

jérome arnoux journliaste

Après 40 ans de tennis, Jérôme tombe dans la marmite du padel en 2018. Depuis, il y pense tous les matins en se rasant… mais ne se rase jamais pala en main ! Journaliste en Alsace, il n’a d’autre ambition que de partager sa passion avec vous, que vous parliez français, italien, espagnol ou anglais.