On peut parler d’exploit après la superbe qualification de Pablo Cardona Huerta et Miguel Benitez Lara pour le tableau final, au terme d’une victoire 6/2 – 6/4 obtenue face à Mario Del Castillo et Javi Martinez.

Ces deux garçons, associés pour la première fois, et peut-être pour la dernière, viennent en effet d’enchaîner cinq victoires depuis leur entrée en lice, au deuxième tour des preprevias.

Après avoir éliminé ce matin – de superbe manière – Uri Botello et Javi Leal, les têtes de série 1 de ces previas, Benitez et Cardona ont encore le feu en ce début de soirée, par une chaleur torride.

A 17 ans, il est comparé à Galan

Benitez devait en plus affronter un cas de conscience : le joueur de Puerto de Santa María (Cádiz) était face à son meilleur ami Mario Del Castillo. Mais ce duel quasi-fratricide n’a entamé ni sa détermination ni la puissance dévastatrice de ses smashes. A ses côtés, le gaucher de 17 ans Pablo, dont on compare la trajectoire à celle d’Ale Galan, a lui aussi asséné des frappes lourdes, d’une efficacité redoutable.

De gabarits inférieurs, Del Castillo et Martinez ont moins bénéficié des conditions extrêmement rapides de la piste centrale du 4Padel de Colomiers.

L’interview : “Objectif 1/8e de finale”

Padel Magazine : Miguel, te voilà désormais un joueur de tableau final…

Miguel Benitez : « Oui. Accéder au tableau final, ça fait longtemps que je l’espère, que je lutte pour y arriver, j’ai parfois été tout près mais sans aller au bout. C’est finalement aujourd’hui que ça arrive et je le savoure d’autant plus que ça a été dur. »

Le prochain tour aura lieu ce mercredi en 4e rotation contre Juan Martin Diaz et Alejandro Arroyo, vous allez réussir à dormir ?

« Il est encore tôt, ça nous laisse un peu de temps pour assimiler cette victoire. Demain, on reprendra notre routine, pour se préparer comme d’habitude à disputer un match et essayer d’aller en 1/8e de finale. »

Une fois concrétisé le rêve de passer dans le tableau final, quel est votre nouvel objectif ? Gagner encore ?

Pablo Cardona : « On l’espère. En tout cas on va tout faire pour. Quand on a commencé ce tournoi dimanche, on ne s’attendait pas à être encore là aujourd’hui, donc demain on va encore essayer de créer la surprise, et si jamais on passe en huitième, on continuera. On vient de gagner cinq matches, on joue de mieux en mieux et, comme c’est notre premier tournoi ensemble, on espère continuer à nous améliorer. »

jérome arnoux journliaste

Après 40 ans de tennis, Jérôme tombe dans la marmite du padel en 2018. Depuis, il y pense tous les matins en se rasant… mais ne se rase jamais pala en main ! Journaliste en Alsace, il n’a d’autre ambition que de partager sa passion avec vous, que vous parliez français, italien, espagnol ou anglais.