Le Punto de Oro est indéniablement une révolution dans le padel moderne. Instauré pour augmenter le spectacle et raccourcir les sets, nous analysons avec l’aide de Performance and Health Pádel, les effets de cette nouvelle règle sur les matchs.

Analyse en chiffres

PH Padel a analysé 12 matchs du Marbella Master 2019 (avec égalité et avantage), et 12 matchs du Marbella Master 2020 (avec Punto de Oro), et nous offre une comparaison intéressante de plusieurs statistiques.

Pour commencer, concernant la durée des sets, ces derniers sont plus courts de près de 5 minutes avec le Punto de Oro. Des sets de 48 minutes en moyenne pour valider le premier objectif du World Padel Tour avec cette règle.

Les balles de break sont moins nombreuses mais beaucoup plus efficaces : nous constatons une augmentation de 80% du nombre de breaks dans les rencontres avec 3,6 breaks par set.

Enfin, nous constatons une légère augmentation du nombre de jeux par set (moyenne de 9,72), augmentant ainsi naturellement le nombre de “sets équilibrés”.

marrero wpt finale marbella

Le Punto de Oro accepté par tous

Cette nouveauté ne faisait pas l’unanimité lors de son instauration notamment chez les plus anciens, mais le Punto de Oro semble avoir désormais fait l’unanimité.

L’APT Padel Tour a également adopté cette règle : le punto de oro est donc la norme sur les deux grands circuits professionnels internationaux.

Le “point en or” semble bien parti pour rester, marquant ainsi une différence avec le comptage des points au tennis.

 

Découvrez les chiffres détaillés de l’analyse du punto de oro en cliquant ici.

Source : PH Padel

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.