Règles et astucesFil de l'actuTECH & TAC

Une nouvelle règle au padel ?

Sur le circuit français, nous avons souvent des matchs de padel qui se jouent au super tie-break (la première équipe à 10 points) lorsqu’il y a un troisième set. Cela peut changer énormément la physionomie du match car cette règle  équilibre bien plus  l’opposition qu’il y a  entre les 2 équipes. Dans un super tie-break tout peut se passer.

Une nouvelle règle que l’on pourrait bientôt voir sur les tournois : la règle du NO-AD (pas d’avantage donc à 40A l’équipe qui gagne le point gagne le jeu).

C’est une règle qui existe déjà en France depuis un moment. Mais on voit de plus en plus de clubs proposer cette formule, tout du moins dans les matchs de poules de tournois par exemple ou lors des compétitions internes d’un club.

Est-ce une bonne chose pour le club et pour le joueur ? On peut se poser la question. Car en Espagne, cette règle n’existe pas (ou quasiment pas car il y a toujours des exceptions). Cette règle est-elle bénéfique pour notre sport ?

Vous l’avez compris si on pose la question, c’est que nous doutons de son efficacité, même si le fait de jouer  avec le système de NO-AD permet de gagner un peu de temps. Mais à notre sens,  on gagne relativement peu de temps avec cette règle et  pour les joueurs, c’est quand même assez déroutant par moment.

Après, c’est une règle qui permet de mettre le mental à l’épreuve…

Cela réduirait le temps de jeu des matchs mais en terme de compétitivité est ce une bonne solution ?

Qu’en pensez vous ? Êtes vous pour ou contre ?

Sur le même sujet:

Max Moreau

Max Moreau est l'un des meilleurs français de padel. Le Sherlock du padel vous ouvre les portes du circuit français et professionnel. Cet expert du padel n'hésitera pas non plus à intervenir sur la tactique et la technique de notre sport.

3 Commentaires

  1. Je vais donner ici un avis de juge arbitre plus que de joueur. Le point décisif est un gage d’un minimum de retard sur la journée. En effet un jeu est alors quasi défini dans le temps avec un maximum de 7 mises en jeu et un temps en moyenne de 4 minutes max. Alors vaut il mieux être stressé par un temps d’attente trop long entre les match et indéfini , ou le point décisif. Et si les joueurs intégraient déjà le point décisif en entraînement ? Il faut alors faire des choix de jeu à 30a et pas seulement a 40a .

    1. Bjr,
      Je suis joueur de beach tennis. C’est régle du No Ad fait partie intégrante du jeu. Je la trouve Top. D’une part elle permet de réduire le tps de jeu d’un match et dc de pouvoir faire un TMC ds la journée. D’autre part, ça donne plus de piment au jeu avec une incertitude marquée a 40A.
      Je ne changerai rien ayant été joueur de tennis pdt 30 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X
Lire les articles précédents :
Le changement de partenaire : une évolution

Les plus difficile au padel est de trouver le bon partenaire avec qui jouer, avec qui l'on s'entend bien sur et en-dehors du terrain, avec qui l'on peut discuter et...

La bandeja, ce coup à l’ancienne !

Les nouveaux joueurs et mordus de padel passent des heures à jouer. Ils n'ont  qu'une envie : progresser en s'éclatant ! Le jeu sans les vitres, le jeu avec les...

Godallier / Martin sauve 5 balles de match à l’Open de Mijas

Quelle victoire pour la paire française  Melissa Martin et Léa Godallier au World Padel Tour de Mijas. Un premier tour remporté où nos françaises sont passées par tous les stades...

Fermer