Nous avons eu la chance de tester deux des palas les plus appréciées en ce début d’année : la Nox AT10 Genius Arena et la Nox ML10 Bahia. Comparatif.

La Nox AT10 Genius Arena, et la Nox ML10 Bahia, sont deux des palas qui rencontrent le plus de succès chez les joueurs. Nous avons donc décidé de faire un test croisé de ces deux palas, utilisées respectivement par Agustin Tapia et par Miguel Lamperti sur le World Padel Tour !

A première vue, des caractéristiques similaires

Ces deux palas de la gamme Luxury sont en forme de goutte d’eau, intègrent une mousse HR3, ainsi que du carbone 12K sur les faces. Elles sont équipées d’anti-vibrateurs AVS et d’une dragonne molletonnée des plus confortables.

Stéphane Penso, qui a pu tester les deux palas séparément (test AT 10 Arena by Penso ICI, test ML10 Bahia by Penso LA) , leur a d’ailleurs trouvé des qualités assez similaires : un grand sweet spot, une bonne maniabilité, de la polyvalence…Mais alors qu’est-ce qui différencie ces deux palas ?

Des moules différents

Si vous regardez ces deux palas de plus près, vous vous apercevrez que bien qu’elles soient toutes les deux en forme de goutte d’eau, leurs moules ne sont pas les mêmes. Celui de l’AT 10 Genius Arena, qui dispose d’une zone pleine juste au-dessus du manche, semble apporter un plus de rigidité.

C’est la première chose que nous avons ressentie en empoignant les deux palas tour à tour : la ML10 Bahia est un peu plus souple tandis que la AT10 Genius Arena est plus compacte. On a donc senti plus de consistance à la frappe avec la pala d’Agustin Tapia, mais plus de confort avec celle de Miguel Lamperti !

Une différence en termes de toucher

La peinture de l’AT10 Genius Arena est mate, et recouverte d’une surface rugueuse sableuse, tandis que celle de la ML10 Bahia est brillante, avec un dessin 3D. Cette différence se ressent en termes de toucher et de sortie de balle. Nous avons ressenti que la pala de Miguel Lamperti nous permettait d’imprimer plus de vitesse à la balle sans effort. En revanche, la raquette d’Agustin Tapia nous a offert davantage de précision.

Deux palas qui rentrent dans la même catégorie

Comme résultante de leur forme et des matériaux qui les composent, ces deux palas rentrent dans la catégorie des palas haut de gamme polyvalentes. Elles offrent un mélange de puissance et de contrôle qui nous a permis de nous sentir à l’aise dans toutes les situations. Toutes deux ont un grand sweet-spot, ce qui offre une bonne tolérance à la frappe.

La véritable différence se situe au niveau de la rigidité. La AT10 Genius Arena nous a parue plus rigide, plus puissante sur les frappes sèches, plus compacte et plus précise. A contrario, nous avons trouvé la ML10 Bahia plus souple, plus confortable, et dotée d’une bonne plus grande sortie de balle. Selon nous, la pala de Miguel Lamperti est un peu plus facile à jouer, tandis que celle d’Agustin Tapia pourra être un peu plus performante, à condition d’avoir une technique suffisante !

 

En conclusion, ce sont deux palas sans véritable défaut, qui permettent de tout faire bien, et qui plairont à de très nombreux joueurs ! Le choix de l’une ou l’autre se fera en fonction des sensations que vous rechercherez : plus de confort et de sortie balle et c’est la ML10 Bahia qui devrait vous plaire le plus, plus de consistance et de précision et l’AT10 Genius Arena devrait être faite pour vous !