La Fédération Espagnole de Padel (FEP) se prépare à accueillir un nouveau président qui succèdera à Alfredo Garbisu. Deux candidats complètement opposés.

Espagne se prépare à accueillir son nouveau président de Fédération. D´ici à fin août, Alfredo Garbisu laissera son siège à un nouveau représentant du padel espagnol.

Entre conservatisme et changement

Ce sont deux candidats diamétralement opposés qui se présentent au poste de président. D´un côté, Ramón Morcillo, président de la Fédération de padel d´Extrémadure, actuel membre de la FEP, et de l´autre, Francisco Sanz, président de la Fédération de Padel des Baléares, opposé aux actions de l´actuelle FEP.

Il est vrai que l´Espagne est le pays le plus regardé au niveau mondial pour sa qualité de jeu et d´enseignement. Mais d´un point de vue politique, ces dernières années n´ont pas été de tout repos, surtout concernant la relation avec la Fédération Internationale de Padel.

Les Espagnols voteront donc prochainement pour un système qu´ils connaissent déjà ou pour un grand renouvellement qui devrait les rapprocher de la plus haute organisation mondiale.

A suivre.

 

Julien Bondia

Julien Bondia est professeur de padel à Ténérife. Il est le fondateur de AvantagePadel.net, un logiciel très apprécié des clubs et joueurs de padel. Chroniqueur et conseiller, il vous aide à mieux jouer par l’intermédiaire de ses nombreux tutos padel.