Au lendemain des Championnats de France de padel et après le P2000 des Pyramides, on se demande quels sont les joueurs qui vont représenter la France au Qatar.

Dans les prochains jours, les sélectionneurs des équipes de France masculine et féminine vont avoir la lourde tâche d’annoncer les noms des joueurs qui vont s’envoler au Qatar du 15 au 20 novembre prochains.

Chez les filles

Léa Godallier et Alix Collombon, gagnantes des deux derniers P2000, championnes de France et taulières de l’équipe depuis plusieurs années, seront forcément du voyage.

Troisièmes des Championnats de France et 4èmes du P2000 des Pyramides, les expérimentées Mai Vo et Amélie Detrivière devraient selon toute vraisemblance effectuer une nouvelle campagne internationale.

Au vu de son niveau affiché lors des dernières semaines, ponctué par une demi-finale et deux finales, Élodie Invernon semble très bien partie pour faire ses débuts en bleu. Véritable joueuse de gauche, elle a un profil très intéressant, et au vu de son jeune âge elle devrait faire partie des meilleures joueuses françaises pendant encore un moment.

Elodie Invernon revers géraldine sorel France 2021 Winwin

Derrière ces 5 joueuses qui semblent assurées de s’envoler pour le Qatar, la hiérarchie semble difficile à trouver.

Comme Élodie, Fiona Ligi pourrait elle aussi faire ses premiers pas avec l’équipe de France. A seulement 22 ans, elle dispose d’une grande expérience malgré son jeune âge, et elle pourrait être un élément clé de l’équipe dans quelques années. Elle et Mélissa Martin ont terminé 3èmes du P2000 des Pyramides, et se sont inclinées en quart de finale aux Championnats de France face à deux joueuses de la sélection : Mai Vo et Amélie Detrivière.

Charlotte Soubrié et Marianne Vandaele, présentes lors des dernières campagnes, ont été éliminées en quart de finale à Perpignan et aux Pyramides (par Ligi/Martin) puis se sont hissées en demi-finale à Cabriès. Si Charlotte dispose d’un profil intéressant puisqu’elle est capable d’évoluer à gauche comme à droite, Marianne semble un ton en dessous. Va-t-elle faire les frais de l’éclosion de nouvelles joueuses ?

Ensuite, la paire Barsotti/Pothier interroge. Ces deux joueuses assez nouvelles dans le padel semblent avoir tout l’avenir devant elles. Lors des deux précédents tournois, leurs résultats ont été un cran en-dessous de ceux des paires citées plus haut, avec des défaites en quarts de finale à chaque fois. Cinquièmes des Championnats de France, elles restent tout de même sur une victoire face à Ligi/Martin. A Perpignan, elles avaient aussi battu Vandaele/Soubrié. Présente à Marbella, Wendy sera-t-elle de nouveau appelée ? Lucile a encore montré de belles choses, suffisant pour s’envoler au Qatar ?

Wendy Barsotti Lucile Pothier Perpignan P2000 2021 vibora

Comment ne pas mentionner Géraldine Sorel, finaliste aux Pyramides et aux Championnats de France. La vétérane peut elle réintégrer la sélection grâce à ses récents résultats ?

Le cas de Tiffany Phaysouphanh est également à évoquer. Cette tenniswoman de 22 ans débarque dans le padel et s’offre une victoire au P1000 de Win Win Nîmes aux côtés de Déborah Alquier. Sur ce tournoi, les deux joueuses auront battu coup sur coup Barsotti/Pothier et Invernon/Sorel. Au P2000 des Pyramides, elles avaient perdu dans la revanche contre Wendy et Lucile, au super tie-break. Peut-être pas suffisant pour venir bouleverser la hiérarchie à la dernière minute…

En tout cas, on n’aimerait pas être à la place de Robin Haziza qui doit se creuser la tête en ce moment !

Chez les garçons

Pour Alexis Salles, la tâche semble tout de même un peu plus aisée. Déjà, car 4 joueurs semblent au-dessus du lot et qu’ils seront forcément du voyage. On parle bien sûr des vainqueurs et finalistes du Championnat de France : Benjamin Tison, Johan Bergeron, Bastien Blanqué et Thomas Leygue.

Français les mieux classés du World Padel Tour, Bergeron et Tison ont remporté le P2000 de Perpignan et les Championnats de France 2021. Battus en huitièmes par Britos/Inzerillo aux Pyramides au terme d’un gros combat, ils n’en restent pas moins la paire la numéro 1 de l’hexagone.

Thomas Leygue qui semblait sur une pente compliquée depuis les derniers championnats d”Europe est revenu plus fort que jamais. Thomas et Bastien l’ont dit à nos micros : “Nous avons eu de mauvais résultats. C’était compliqué mais nous avons beaucoup travaillé. Et aujourd’hui on voit le résultat, même si on est encore loin de nos objectifs”.
Sur ces deux derniers tournois, Thomas s’est clairement assuré une place parmi les 8. Bastien, lui, est encore et toujours l’un des patrons de la sélection.

Derrière, le joueur qui selon nous a fait la plus forte impression est Max Moreau. Revanchard après avoir été snobé au stage de sélection, le joueur de 34 ans a montré un très bon niveau sur l’APT Padel Tour, avant une finale aux Pyramides (avec l’Espagnol Victor Saenz). Si lui et Jérôme Inzerillo ont été défaits en huitièmes aux Championnats de France, on peut dire qu’ils ont eu la malchance de tomber sur la paire en forme de l’hexagone : Blanqué/Leygue. Inzerillo peut lui se targuer d’être le premier français à avoir battu les numéros 1 Johan Bergeron et Benjamin Tison, aux Pyramides, devant son public, avec un certain Andrés Britos.

Les choix sont compliqués pour le sélectionneur. Jérémy Scatena a alterné le bon et le moins bon ces dernières semaines et il était absent des Championnats de France. Suffisant pour que le sélectionneur fasse l’impasse sur l’un des tauliers de l’équipe de ces dernières années ?

scatena dépité seville

L’autre interrogation concerne la paire Maigret/Peyrou qui a tout de même effectué une demi-finale au FIP Rise de Canet et au P2000 des Pyramides, mais qui est passée au travers sur d’autres tournois, avec des défaites en huitièmes à Perpignan et aux Championnats de France. Battus dès les qualifications lors de l’APT Monaco Master, Adrien et Jean-Thomas ne sont pas dans une bonne passe. Le Parisien, pilier de la sélection ces dernières années semble tout de même protégé par son statut. Le Bordelais en revanche pourrait-il faire les frais de ces résultats décevants ?

En effet, si Max Moreau intègre l’équipe, au moins un joueur qui était présent à Marbella devra être évincé. JT Peyrou, l’un des hommes forts qui a marqué lors des derniers championnats d’Europe pourrait être sur la sellette.

Derrière, les aspirants ont fourni des performances en dent de scie et personne ne s’est clairement détaché. Le sélectionneur pourrait tout de même être intéressé par des profils. On distingue un groupe de joueurs assez large, parmi lesquels on retrouve notamment Yann Auradou, Loïc Le Panse, Lilian Fouré, François Authier, Justin Lopes, Rémy Gourre, Jérôme Ferrandez, Simon Boissé ou encore Jean-Michel Pequery, Jérémy Ritz, Ludovic Cancel, Benjamin Grué…

L’équipe Padel Magazine tente de vous offrir depuis 2013 le meilleur du padel, mais aussi des enquêtes, des analyses pour essayer de comprendre le monde du padel. Du jeu à la politique de notre sport, Padel Magazine est à votre service.