Black Crown Padel et Eli Amatriain sont de retour pour nous donner les clés pour progresser mentalement, avec trois conseils pour limiter la casse dans un “mauvais jour”.

Étudiante en psychologie, Eli Amatriain nous avait déjà expliqué la technique du sandwich en psychologie, pour améliorer la communication au sein d’une paire. Nous abordons aujourd’hui la gestion des mauvais jours.

Il faut, tout d’abord, se rendre compte que l’on est dans un mauvais jour, et surtout l’accepter, pour ainsi utiliser un ou plusieurs des trois conseils suivants.

Se concentrer sur nos points forts

Les points forts d’un joueur sont les aspects sur lesquels ce dernier peut se reposer. Dans un mauvais jour, de nombreuses erreurs sont commises, c’est pourquoi il faut se focaliser sur ce que l’on maîtrise le mieux pour gagner en consistance.

Selon Eli, “pour un joueur défensif, il faut accepter de ne pas prendre de risques en attaque et de se focaliser sur une défense solide” qui permettra ainsi de prendre peu à peu de la confiance.

 

Avoir une attitude positive

Il est fondamental d’avoir des pensées positives pour venir contrer les différentes circonstances qui rendent votre journée difficile.

Plutôt que de penser que la journée est vraiment mauvaise, qu’aucune balle ne rentre dans le court, il faut plutôt chercher les choses à faire pour inverser la tendance.

“Il faut, par exemple, jouer avec de la marge, s’activer avec le corps, avancer vers la balle…” nous conseille Eli Amatriain.

patty-llaguno-eli-amatriain

Être présent “ici et maintenant”

C’est selon Eli le point le plus important pour faire abstraction des conditions et se centrer sur son jeu.

“Peu importe ce que j’ai ressenti avant, peu importe le nombre de frappes que j’ai pu rater, je vais faire de mon mieux sur le point que je vais jouer maintenant. Peu à peu, on pourra sortir de cette situation.”

Réussir à oublier tout ce qu’il y a autour pour être complètement dans le moment présent, dans l’instant. C’est le défi et les plus grands champions du padel, et du sport plus généralement, ont le plus souvent en commun cette capacité de concentration extrême.

 

Vous voulez découvrir les petits plus des champions ? N’hésitez pas à faire un tour sur le site de la Black Crown Academy

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.