InterviewsFFT

Pierre Doumayron : “Prendre la balle au bond”

Pierre Doumayron, Président de la ligue Midi-Pyrénées et Vice-président de la FFT chargé des Rassemblements Fédéraux revient sur son aventure dans le padel et les hauts et bas dans sa ligue.

Padel Magazine – le padel explose dans votre ligue. Comment l’expliquez-vous ?

Pierre Doumayron – Cela n’a pas du tout été un chemin de tout repos, puisque le padel dans notre ligue a une histoire. Déjà dans les années 90, le padel avait pris ses marques. On en attendait beaucoup d’ailleurs. Toulouse avait accueilli les championnats du monde de padel et l’on croyait l’émancipation du padel proche. Pourtant le padel est rapidement tombé comme un soufflé. Plus de projets ou si peu, plus de réelles perspectives.

Puis, lorsque la FFT a décidé d’intégrer le padel dans ses statuts, nous avons pris la balle au bond pour pousser le padel à se développer dans notre ligue et l’on peut constater aujourd’hui un formidable élan du padel dans notre ligue avec des projets multiples.

PM – Comment s’annonce la suite ?

Nous avons d’ores-et-déjà des clubs prêts à se lancer dans le padel. On ressent une attente et une belle envie de nos clubs de tennis à se lancer également dans le bain du padel. Comme nous l’avons constaté les DES sont nombreux pour se former et profiter des initiations prévues toute la semaine lors de l’ITF.

Bien entendu, nous pouvons nous baser sur les clubs existants avec le Stade Toulousain, le Club de l’Hers, Paddle Plus et le Padel Club de Toulouse.

PM – La ligue a t-elle mise en place une aide financière particulière ?

Non, il n’est pas prévu pour le moment d’aide financière pour les clubs, mais nous pouvons apporter notre expertise aux porteurs de projets. Notre réseau est évidemment très important, la mise en place de formations pour les DE pour le moment se multiplie un peu partout. D’ailleurs, Toulouse a accueilli dernièrement une formation continue de padel pour les DE. les DE ont été très nombreux et nous recevons beaucoup de demande pour qu’il y en ait davantage.

PM – Cette initiative pendant l’ITF de Toulouse-Balma sera t-elle renouvelée ?

PD – Le bilan est très positif et  l’expérience sera certainement renouvelée. Depuis un certain nombre de temps, nous croyons au padel et nous nous y impliquons de plus en plus. Preuve en est ce terrain de padel pour le tournoi international de tennis de Toulouse – Balma. Le tennis et le padel ont un avenir ensemble très intéressant car ce sont des sports qui se complètent. Les beaux jours de ce nouveau sport en France s’annoncent radieux.

Interviewé par Franck Binisti – Padel Magazine

Sur le même sujet:

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
Jean-Luc Tenedos : “75.000€ de budget pour le padel”

Jean-Luc Tenedos, le Président de la ligue des Flandres revient sur l'investissement de la ligue autour du padel. Il annonce notamment un budget de 75000€ qui sera consacré à l'aide...

UrbanPadel lance son premier centre à Lille

UrbanSoccer se lance dans le padel en lançant UrbanPadel. "Le premier avant d'autres" Le centre UrbanPadel de Lille-Lezennes est le premier à se lancer dans la danse avant certainement de...

Pierre Destombes chez Duruss France

Duruss n'en finit pas d'évoluer et de muter en marque de premier plan en France et en Europe. Dans l'escarcelle de la team Duruss France, c'est Pierre Destombes, joueur lillois,...

Fermer