Padel First applique le principe de précaution dans ses différentes structures de padel en Suisse. Les deux fondateurs de Padel First ont en effet préféré fermer leur espace padel alors que de nombreuses structures sportives n’ont pas encore osé franchir ce pas en Suisse.

Une décision courageuse et citoyenne de Justine Melero et Enrique Jimenez. Voici leur message :

Au vue de la situation sanitaire actuelle, Padel First a décidé, à compter d’aujourd’hui, la fermeture de ses installations de padel au moins jusqu’au 31 mars.

La situation sanitaire évolue à chaque heure, mais l’expérience montre que la prévention est l’outil essentiel pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Plus tôt on prendra de mesures de prévention, plus on évitera de contagions.

En tant qu’entreprise, nous avons décidé de prendre nos responsabilités et d’adopter une décision qui vise à éviter le contact entre joueurs et les déplacements pas essentiels.

Le principe de précaution est prioritaire.

Pratiquement, cette décision implique que pour les courts du Country Club, nous avons bloqué la possibilité de faire des réservations dans notre système, et annulé celles qui existaient déjà.

La pratique de toute activité dans l’espace padel est désormais interdite.

Pour Vernier, nous avons informé de notre décision le service de sport de la ville et nous leur avons demandé de ne plus accepter aucune réservation.

En conséquence, nous vous demandons de ne plus venir ni au Country Club ni au Tennis de Vernier pour jouer au padel, même si ces installations sont, pour l’heure, ouvertes au public.

Nous vous remercions en avance de votre compréhension, et à très bientôt on l’espère.

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.