InternationaleACTUALITÉS

L’open International du Set Club revient à l’Espagne

Padel Magazine – Quel tournoi ! Tous les ans Jean Marc Le noir nous offre un tournoi qui reste de toutes les façons dans les mémoires de tous les participants.

Par où commencer ? De qui parler ? Il y aura forcément des malheureux.

Commençons par les grands gagnants de la compétition : Dario Gauna et Pol Alsina. Paire espagnole venue tout droit du pays du padel qui aura fait un gros tournoi.

Pourtant en face, il n’y avait pas des enfants de coeurs. Tombée dans la poule de la mort, cette paire aura fait très mal. Avec Laurent Boulade et Jacques Alex Sola (Aix-en-Provence), Jérémy Scatena et Robin Haziza (Sophia) et la paire américano-espagnole Wayne Bosk / Victory Ruiz, autant dire que le public pouvait être ravi des paires présentes à cet Open International qui n’a jamais aussi bien porté son nom.

Deux paires se sont distinguées : Notre paire française venue de Sophia et bien évidemment la paire 100% espagnole.

Dans l’autre poule, ce n’était pas triste à voir non plus avec Dani Homedes et Nalé Grinda,  Pierre Emmanuel Szaja / Marcos Del Pilard, Kevin Fouquet / Lionel Bechetti, et Jérémy Riz / Morgan Mannarino. Après de rudes batailles, Homedes/Grinda et Ritz/Mannarino sortirent de la poule.

Le gros match des demi-finales est tombé sur Ritz / Mannarino contre Gauna / Alsina. Nos français sont tombés à quelques pas d’un succès retentissant dans le monde du padel.

En finale, nous revoilà pour la revanche du match de poule entre Haziza / Scatena et le public contre les espagnols. Cette fois-ci, notre paire française réussit un bon match et n’était pas loin de sortir vainqueur du match. Mais les espagnols étaient trop bons et surtout un peu top réguliers.

Chez les femmes, ce sont Sandy Godart et Géraldine Sorrel qui sont sortis vainqueurs de ce tournoi en battant pourtant une paire très difficile à battre, Kristina Clément et Laurence Andreoletti.

Enfin, cette année, JM Lenoir a mis en place des tableaux en fonction des niveaux des paires. Il y avait notamment chez les hommes trois poules : La poule or, la poule argent et la bronze. Cette initiative a permis des matchs très équilibrés. Il y a fort à parier que l’année prochaine, le tournoi ressemble à celui-ci tant le succès était au rendez-vous.

Nous ne parlons pas des points exceptionnels, des matchs fous… Si vous voulez savoir ? Alors rendez-vous sur  youtube pour visionner les principaux matchs du tournoi.

Franck Binisti – Padel Magazine

Sur le même sujet:

Franck Binisti

Franck Binisti découvre le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Depuis, le padel fait partie de sa vie. Vous le voyez souvent faire le tour de France en allant couvrir les grands événements de padel français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
X
X
Lire les articles précédents :
“A Saint Cyr, le padel est addictif”

Padel Magazine - Aurélien Grandmont et Julien Lacroix, les responsables du padel de fameux club de St Cyr, nous accordent un peu de leur temps pour nous présenter leur club de...

Bela et Juan : Les insatiables

Padel Magazine – Les rois du padel ont encore frappé face une nouvelle fois aux numéros deux mondiaux Lima et Mieres. Pourtant contrairement à la précédente étape du WPT, les...

Paddle Plus rentre dans l’histoire

Padel Magazine - Le padel français est le grand gagnant du mois de juin ! Non, vous ne rêvez pas, ce n'est pas une blague non plus, et on le doit...

Fermer