La pratique du padel explose en Italie et malgré les restrictions en raison de la pandémie de COVID-19, l’année 2020 a été exceptionnelle en termes de construction de nouveaux terrains. Le Bel Paese a même franchi un cap symbolique en ce début 2021 : celui des 2000 terrains disponibles sur l’ensemble du territoire.

Plus fort que le football à 5

La conjoncture est très favorable au padel en Italie et 2021 s’annonce sous d’excellents auspices. Sport respectant les distanciations sociales, le padel est très à la mode dans la Botte et les créations de pistes flambant neuves se multiplient. Par exemple, en décembre 2020, on a appris que la Lombardie allait accueillir 300 terrains supplémentaires pour répondre à la demande croissante et attirer de nouveaux joueurs. En janvier, les statistiques relatives aux courts indoor ont révélé que l’offre avait doublé lors des 12 derniers mois. D’après le site spécialisé Mr Padel Paddel dans une étude reprise par le quotidien transalpin Corriere dello Sport, le padel connaît une croissance exponentielle que n’a plus connue l’Italie depuis l’essor du football à 5 dans les années 1990.

Rome, paradis du padel transalpin

Première bonne nouvelle : l’Italie progresse en termes structurels. Ainsi, il y a plus de 900 lieux où il est possible de jouer au padel, que cela soit dans des clubs ou des centres multisport. Mieux : 250 d’entre-eux se sont dotés d’au moins un terrain intérieur. Au total, le Bel Paese dispose en 2021 de 2027 terrains dont 600 indoor. Les 20 régions administratives sont équipées, ce qui rassemble 100 provinces et 439 villes.

C’est dans le Latium, la région de Rome, qu’il est le plus facile de s’adonner au padel. En effet, 34% des terrains disponibles en Italie le sont dans la capitale et ses alentours, avec 696 terrains pour 260 structures sportives. Rome est d’ailleurs la ville la mieux équipée avec 455 pistes. Suivent ensuite la Lombardie (215 terrains dans 89 structures), la Sicile (194 terrains dans 92 structures), l’Émilie-Romagne (149 terrains dans 69 structures) et le Piémont (137 terrains dans 67 structures).

Pour jouer en intérieur, c’est en Lombardie qu’il est le plus facile de trouver son bonheur avec 140 pistes, soit 65% de l’offre dans toute la Botte. Et ce n’est pas étonnant si Milan, la capitale de la région, connaît un boom sans précédent avec une moyenne de 3,6 terrains disponibles par structure. A titre de comparaison, cette moyenne est de 4,5 en Espagne.

Forte d’une base de joueurs qui s’élargit de semaine en semaine, l’Italie devient un modèle en matière de développement qui devrait inspirer de l’autre côté des Alpes. Prochaine étape à franchir : le cap des 3000 terrains. Objectif atteint dès cette année ?

François Miguel Boudet Journaliste padel sport

Je suis un Journaliste sportif installé à Barcelone et forcément un mordu de padel.

RMC Sports, l’Equipe Magazine, Sport24, Infosport +, BeIN sports et maintenant la cerise sur le gâteau : Padel Magazine ! ;)